AIR FRANCE – décolle à Dallas, Texas

16
L’offre long-courrier d’Air France, en constante augmentation, est complétée par de nombreuses continuations en partenariat avec d’autres compagnies telles que Delta dans l’alliance SkyTeam*. La compagnie nationale française couvre aujourd’hui 101 destinations aux Etats-Unis dont 13 villes en vol direct.

S’appuyant sur son réseau de partenaires et l’alliance SkyTeam, Air France poursuit son développement afin de proposer à ses clients un produit toujours plus attractif. Avec son nouveau programme été 2001, la compagnie propose 36 fréquences hebdomadaires supplémentaires et une offre de vols en augmentation de 9,5 % par rapport à l’été dernier. Air France est aujourd’hui la compagnie européenne qui offre à la fois le pourcentage le plus élevé de dessertes sans escale (91 %) et le plus grand nombre de fréquences.
Pour l’activité long-courrier, la croissance exprimée en sièges-kilomètres offerts atteint 10,6 % par rapport à l’été 2000. En Amé­rique du Nord, avec une quantité de sièges-kilomètres offerts en hausse de 13,8 % par rapport à l’été 2000, Air France propose 19 nouvelles fréquences hebdomadaires.

Dallas, une destination « affaires »
Depuis le 7 mai, par le biais du « code sharing » avec Delta, Air France dessert Dallas, une destination « affaires », par un vol quotidien assuré en A340. Porte du Texas, et bientôt du Mexique, « Dallas-Forth Worth » est un aéroport qui dessert une région en pleine expansion économique. De nombreuses entreprises high-tech (informatique, télécoms), y compris européennes comme Alcatel et Nokia, s’installent près de Dallas pour profiter des coûts de production encore intéressants et attirent une population jeune et dynamique. Le pouvoir d’achat de cette population étant élevé, la proportion de trafic haute contribution sur le trafic total devrait être importante.

Augmentation de fréquences long-courrier
Poursuivant son objectif de desserte biquotidienne des principales destinations long-courriers, Air France propose, depuis mars, deux vols par jour vers Miami et Boston. San Francisco est desservie deux fois par jour les jeudi, samedi et dimanche et une fois par jour les autres jours. Los Angeles est reliée à Paris par deux vols quotidiens auxquels s’ajoute, trois fois par semaine, la liaison Roissy-CDG/Los Angeles/Papeete. Dans l’attente de l’autorisation de reprise des vols Concorde, la desserte New York reste inchangée par rapport à cet hiver, incluant le vol partant de Paris à 8h25, plus particulièrement destiné à la clientèle affaires. L’accord de partage de codes avec Continental Airlines se poursuit sur les liaisons transatlantiques (New York et Huston).
Sur les vols domestiques américains, l’accord avec Delta est étendu à de nouvelles destinations, notamment sur les vols du partenaire américain au départ de Dallas, en correspondance avec le nouveau vol Air France.
Si l’Amérique du Nord reste un axe stratégique prioritaire, la croissance se rééquilibre au profit des autres régions. L’Amérique du Sud affiche une forte croissance avec 21,8 % d’offre supplémentaire. Désormais, les liaisons avec l’Amé­rique latine sont entièrement assurées par des vols sans escale. Par ailleurs, dans le cadre de l’alliance SkyTeam, Air France et Aeromexico proposent conjointement deux vols quotidiens entre Paris et Mexico.

*SkyTeam associe Air France, Delta, Aeromexico, Korean Air et le tchèque CSA.