Arnaud Dupont, participant au programme ETP Korea, dit avoir vécu une « expérience unique »

12

eugateway3_dec09

Commerce International : Pour quelles raisons vous êtes-vous inscrit au programme ETP Korea ?

 

Arnaud Dupont: « Je travaillais en Corée du Sud pour Essilor depuis deux ans et je souhaitais apprendre le coréen. En effet, même si je prenais des cours du soir, mon niveau de langue ne progressait pas assez rapidement. Or, il est très frustrant de ne pas parler coréen dans la mesure où nos collaborateurs et nos clients parlent rarement anglais… »

 

Comment ce programme s’est-il déroulé ?

 

Arnaud Dupont: « Dans le cadre du premier module en Europe, les cours sur la culture du pays m’ont très agréablement surpris. Les professeurs qui interviennent à Paris connaissent très bien la Corée ; j’en avais une expérience pratique et ils m’ont apporté un cadre théorique. Pour ce qui est des cours de langue à Londres, ceux-ci m’ont permis de doubler mon niveau de coréen en un mois ! Ensuite, le deuxième module, en Corée, nous proposait des cours de coréen par niveau – nous étions deux dans mon groupe ! Cela m’a permis de réellement progresser. Par ailleurs, l’intervention d’étrangers qui travaillent en Corée depuis longtemps est également instructive ; ils ont la même perspective que nous sur la manière de travailler et peuvent ainsi mettre en lumière les choses qui les ont étonnés. Mais le point fort du programme reste le stage effectué dans une structure coréenne. Cette immersion totale est une expérience unique ! »

 

Que vous a apporté le programme ETP Korea ?

 

Arnaud Dupont: « Pour un pays comme la Corée, avec une culture particulière et une population qui parle peu anglais, il y a deux niveaux d’apprentissage : d’abord, la découverte de la culture du pays, notamment ses aspects business ; ensuite, la formation pour pouvoir travailler dans la langue. Le programme ETP a rempli ces deux objectifs. Il m’a à la fois permis d’appréhender les mécanismes de prises de décision en Corée – l’importance de la séniorité, de la hiérarchie et du système de valeurs – et de travailler en coréen. »