Article vidéo. Le grand potentiel de l’énergie photovoltaïque selon EDF ENR Solaire

25
Edf-enr-large
Année après année, l’énergie solaire s’impose comme une alternative de plus en plus crédible et de moins en moins chère aux énergies traditionnelles. EDF ENR Solaire, numéro 1 du marché français en toiture, espère bien consolider sa croissance grâce à ses innovations. Entretien avec Antoine Monville, directeur du marché des professionnels et des collectivités d’EDF ENR Solaire.

Ingénieur de formation et diplômé en gestion de l’IAE d’Orléans, Antoine Monville, 49 ans, a notamment travaillé au sein de Total Énergies devenu depuis Tenesol (2003-2008) avant de rejoindre Photon Technologies et le groupe EDF ENR en juillet 2008 pour développer l’activité de la région PACA. Il est aujourd’hui directeur du marché des professionnels et des collectivités d’EDF ENR Solaire.

 

Commerce International : Pouvez-vous présenter brièvement EDF ENR ?

 

Antoine Monville : EDF ENR Solaire a été fondée en 2007 par Roland Barthez juste après la mise en place des premiers tarifs d’achat qui favorisaient l’émergence de l’énergie solaire photovoltaïque en France. Auparavant, cette dernière était destinée à des sites isolés, comme les refuges de montagne ou les stations relais. Nous avons connu depuis lors une forte croissance et l’année dernière EDF ENR Solaire a réalisé un chiffre d’affaires total de près de 100 millions d’euros. Nous employons plus de 300 salariés, comptons une dizaine d’agences en France et cinq bureaux d’étude. Le groupe EDF ENR dispose d’une usine de fabrication de cellules, suite au rachat en Mars 2012 de la société Photowatt. Il faut préciser que nous sommes filiale à 100 % du groupe EDF EN (Energies Nouvelles).

 

C.I. : Quels services proposez-vous ?

 

A.M. : Nos prestations vont de l’identification et du développement de projet en amont, de sa conception technique, jusqu’à la réalisation. Nous proposons en outre des services de supervision et de maintenance du générateur pour des périodes pluriannuelles renouvelables. Notre objectif est d’accompagner efficacement nos clients dans des démarches correspondant à des besoins réels.

 

C.I. : Qui sont vos clients ?

 

A.M. : Nous nous adressons à deux types de marché : les particuliers (plus de 10 000 foyers ont été équipés à ce jour) et les professionnels (500 installations allant de 20 kWc à plusieurs MWc). Il s’agit à chaque fois d’équipements photovoltaïques en toiture de bâtiments, marché sur lequel nous sommes leader en France. Nous comptons parmi nos clients des enseignes prestigieuses comme Arkema, Auchan, E.Leclerc, Les Mousquetaires, Renault Trucks, Sanofi, Valeo, des régions comme Poitou Charentes et de nombreuses municipalités.

 

C.I. : Quels sont, selon vous, les principaux avantages du photovoltaïque ?

 

A.M. : L’énergie solaire permet de valoriser le bâti, de mieux réfléchir à l’enveloppe d’un bâtiment et de sa performance énergétique, et de générer des recettes annuelles qui peuvent financer des travaux annexes. Le photovoltaïque présente également l’avantage majeur d’être une énergie « décarbonée » et décentralisée. Simples dans leur conception, nos générateurs ont fait leurs preuves depuis longtemps. Nos composants aussi sont fiables dans le temps (panneau en silicium mono cristallin ou poly cristallin). Il faut bien comprendre que l’image du photovoltaïque et de l’énergie solaire a considérablement évolué ces dernières années. Auparavant, c’était considéré comme un placement financier. Aujourd’hui, l’investisseur se concentre sur ses besoins et prend résolument une orientation environnementale pour chaque construction ou rénovation qu’il entreprend. Il prend soin notamment de satisfaire aux exigences de la Réglementation Thermique 2012 et tend vers des bâtiments à énergie positive (BEPOS).

 

C.I. : Comment Valeo en est venu à faire appel à vos services par exemple ?

 

A.M. : Valeo a fait le choix du solaire il y a deux ans à Saint-Quentin-Fallavier (Isère). Son site industriel connaissait des problèmes d’étanchéité et d’isolation. Notre solution innovante Alkorsolar STP, développée avec RENOLIT, s’accordait parfaitement avec les contraintes de la toiture. Notamment grâce à sa membrane d’étanchéité PVC sous Avis Technique. Alkosolar STP permettait, de plus, de choisir un isolant entre la membrane et le bac acier. L’intégration des modules photovoltaïques en toiture s’est fait sans lestage ni perforation de la membrane d’étanchéité. Le bilan environnemental de cette impressionnante installation (plus de 11 000 m² couverts de 8 500 panneaux solaires) est probant : la production annuelle théorique est d’environ 1 630 000 kWh soit l’équivalent de la consommation de 650 foyers. Innover est un des moteurs de la croissance pour EDF ENR Solaire ; nous avons par exemple développé la solution FaceInTec avec la société Allouis SA pour des façades photovoltaïques, hautement technologiques et très design.

 

C.I. : Quels seront vos prochains projets de développement ?

 

A.M. : Nous sommes en train de développer une gamme innovante de produits : les ombrières (abris solaires) pour voitures. Une ombrière permet de protéger les véhicules du soleil, de la pluie, de la grêle, augmente ainsi le confort des usagers et couvre jusqu’à 20 places de parking. Nous associons à ces ombrières des services supplémentaires comme la mise à disposition de bornes de recharge électrique. Cela permet ainsi à l’acquéreur de communiquer sur son engagement en faveur du développement durable et de la mobilité électrique. Nous sommes optimistes concernant l’avenir : le photovoltaïque est devenu relativement économique et la parité du prix de l’énergie solaire avec les énergies traditionnelles devrait intervenir entre 2014 et 2015. D’ici là, nous continuons à accompagner toujours plus de clients pour répondre à leurs besoins et développer nos différentes technologies.

 

De plus amples informations sont disponibles sur le site Internet suivant : www.edfenr.com