ASSETLEASE : Une nouvelle manière de financer les entreprises

2346

 Lancée par Vincent Grzeziczak (photo) en 2011, la société ASSETLEASE a pour vocation d’aider les start-up et entreprises en leur proposant de nouvelles solutions en matière de location évolutive et qui sont une alternative plus performante au crédit-bail classique.

Présentez nous ASSETLEASE

Vincent Grzeziczak : J’ai fondé l’entreprise en 2011. Ce n’était pas le moment le plus opportun pour créer une société spécialisée dans l’ingénierie financière mais notre approche et notre expertise ont fait la différence. Aujourd’hui, ASSETLEASE emploie 10 personnes. En 2016, notre chiffre d’affaires a été de 7 millions d’euros. L’ambition est d’atteindre 10 millions d’euros cette année. Nous disposons de trois agences à Cergy (95), Mérignac (33) et Saint-Quentin (02).

« la location évolutive s’avère bien plus performante en termes d’agilité et de flexibilité »

Quel est votre métier ?

Notre métier consiste à développer des solutions innovantes en matière de location évolutive et cela dans différents domaines : l’industrie, la téléphonie, l’IT Corporate, et les nouvelles technologies… Alternative au crédit-bail classique, la location évolutive s’avère bien plus performante en termes d’agilité et de flexibilité car l’entreprise a la possibilité de faire évoluer ses équipements, compte tenu de son rythme, de ses besoins, et cela tout en optimisant son budget.

Vous concevez donc des solutions de financement ?

Proposer à notre client la solution de financement la mieux adaptée à ses besoins, est une facette de notre métier. Nous l’accompagnons tout au long du processus, de l’élaboration de sa stratégie d’investissement à l’optimisation des résultats dans la durée, en passant par tous les aspects de mise en oeuvre : ingénierie financière, asset management, formation… Nous avons deux approches sur le plan commercial. Une approche directe : notre client choisit ses fournisseurs et nous développons alors des solutions de financement personnalisées et adaptées. Et une approche indirecte : nous travaillons alors en collaboration avec des partenaires experts dans leur domaine d’activité, avec qui nous construisons une offre globale qui intègre le financement, les équipements et toute une palette de services associés.

Ces services s’accompagnent-ils également de solutions digitales ?

Après avoir développé, en interne, notre software métier, nous lançons, en septembre prochain, une plateforme web plus ambitieuse encore. Elle permettra à nos clients, nos prescripteurs, nos partenaires, de gérer toute une série de paramètres et d’actifs et d’effectuer de multiples démarches en ligne. Notre ambition est de digitaliser le leasing, de A à Z.

Une levée de fond aura lieu en 2018 afin de développer de nouveaux projets

Qui sont vos clients ?

Nos approches direct et indirect du marché font que nous nous adressons à des clients très divers, en termes de tailles et de secteurs d’activités. Nous travaillons pour des commerçants, des PME, mais également pour de grands comptes. C’est justement la force de notre approche digitales qui est une véritables innovation «disruptive» sur ce marché. L’intérêt fondamental est d’apporter un service innovant qui suscite de nouveaux usages et transforme le marché en profondeur avec des modèles économiques radicalement différents. Ces innovations sont en passe de changer les systèmes de valeur dans l’économie.

Quels sont vos projets à court terme ?

Nous préparons notre ouverture à l’international en nous appuyant sur notre plateforme qui nous ouvre de nouveaux horizons. Nous sommes en cours d’ouverture d’une agence à Londres et envisageons, à plus long terme, de faire de la croissance externe. Pour financer nos ambitions, nous travaillons sur une levée de fonds pour 2018, alors avis aux investisseurs, nous sommes prêts !

 

Source : Management