Avec 30 millions d’euros de chiffre d’affaires, Euler Hermes Canada est le premier assureur-crédit privé du pays

43

Euler Hermes Canada_mars07

Les entreprises canadiennes sont beaucoup plus ouvertes à prendre des risques elles-mêmes, en comparaison avec le marché européen, plus conservateur et plus prompt à se servir de l’assurance-crédit. Les Nord-Américains sont beaucoup plus enclins à absorber des pertes avant de se tourner vers l’assurance. » Avec un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros, Euler Hermes Canada est le premier assureur-crédit privé du pays, sur un marché où la marge de progression est grande, comme l’explique le directeur de la société au Canada, Robert Labelle. C’est en se positionnant comme expert du risque qu’Euler Hermes Canada convainc de plus en plus de sociétés de les assister dans leur gestion des comptes clients. À partir de son métier principal, la société a développé une offre complète de services pour les entreprises.

 

Ses clients bénéficient, entre autres, de sa connaissance des risques clients, acquise par ses équipes d’experts situées au plus près des acheteurs partout dans le monde. Pour cela, elle s’appuie sur les filiales du groupe Euler Hermes, chef de file mondial de l’assurance-crédit, qui lui permettent d’accompagner les entreprises dans leur développement commercial à travers le monde, en sécurisant et en optimisant la gestion de leurs comptes clients. Avec l’entrée d’Hermes en 2002, le groupe a renforcé ses positions internationales tout en élargissant sa gamme de produits. Membre du groupe Allianz, ­filiale des AGF, Euler Hermes affiche une solidité financière qui lui permet d’accompagner durablement ses clients.

 

Véritables partenaires conseils de l’entreprise, les contrats d’assurance-crédit intègrent plusieurs services. La prévention du risque de non-paiement aide les entreprises canadiennes à asseoir leur développement commercial sur des clients solvables. Euler Hermes Canada s’appuie sur un véritable réseau d’experts dans les provinces canadiennes et dans le monde. Ce réseau et cette recherche de l’information sont un dispositif de prévention unique spécialisé dans le suivi et l’évaluation de la solidité financière des entreprises. Par ailleurs, en cas d’impayé, les démarches amiables et judiciaires sont prises en charge par la société d’assurance-crédit, qui dispose de ses propres équipes de spécialistes. Enfin, le contrat d’assurance-crédit permet l’indemnisation des créances non recouvrées. En cas de non-récupération de la créance et passé un délai de carence déterminé, la perte est indemnisée selon la quotité garantie, préalablement convenue entre l’assureur et son client. Ces contrats sur mesure s’appliquent à toutes les entreprises quelle que soit leur taille. « Nous offrons un service taillé selon les besoins de l’entreprise », explique Robert Labelle.

 

Les petites sociétés, qui très souvent disposent de peu de fonds propres, bénéficient particulièrement de l’assurance en cas d’impayés et de la gestion des comptes que permet l’expertise d’Euler Hermes. De plus, l’assurance-crédit permet d’obtenir des meilleurs taux lors d’emprunts à la banque, pour une dépense qui représente en moyenne 0,25 % du chiffre d’affaire assuré. « Nous offrons un réel partenariat à nos entreprises clientes, poursuit Robert Labelle. Nous assurons le suivi des comptes, donnons un avis sur la solvabilité des créanciers prospectifs. Nous disposons d’information sur des sociétés à travers le monde. Pourquoi alors risquer des pertes pouvant être considérables pour quelques sous ? Si vous perdez 100 000 dollars et que votre marge bénéficiaire est de 10 %, vous devrez augmenter votre chiffre d’affaires de 1 million de dollars afin de compenser. »

 

C’est dans sa fine capacité de discrimination que l’assureur-crédit se distingue. « Il y a presque ­toujours des comptes qu’on n’assure pas. C’est souvent là qu’est la valeur de ­l’assurance-crédit, soutient l’assureur. Les gens se disent : “Ça fait longtemps que je connais son père, son fils, je peux lui faire confiance”. Mais les choses changent tellement vite ­aujourd’hui que ce n’est plus le cas. C’est pourquoi des spécialistes tels que nous prennent de plus en plus de valeur. Dans un contrat d’assurance­-crédit, les services sont multiples. D’abord nous aidons nos clients à prévenir les impayés. En cas de non-paiement, nous recouvrons les créances et si l’acheteur de notre client est défaillant, nous indemnisons. »