BNP Paribas se développe en Ukraine

28
En 2006, BNP Paribas a acquis 51% des actions de la banque ukrainienne UkrSibbank. Pour devenir un des principaux réseaux bancaires du territoire.

 

BNP Paribas_mars08

Avec 1 000 agences et 11 000 collaborateurs, dont 25 expatriés, la banque universelle BNP Paribas s’installe confortablement en Ukraine grâce à sa filiale locale UkrSibbank. Dans ce pays de 48 millions d’habitants, elle réunit déjà plus de 1,2 million de clients, dont 1 million de particuliers. Jean-François Varlet, président d’UkrSibbank, explique qu’un ambitieux plan de transformation, mis en place dès l’acquisition, a constitué le levier opérationnel de ce développement. « Une situation qui a permis, en moins de 12 mois, à UkrSibbank d’occuper la troisième position dans le classement des banques ukrainiennes et d’être sacrée “meilleure banque en Ukraine 2007” par Euromoney. Aujourd’hui, l’objectif de BNP Paribas, au travers de sa filiale, est de renforcer son leadership sur ce marché. Le taux de bancarisation est encore faible en Ukraine (40 % de la population), mais il croît très rapidement sur le rythme de 10 % par an. Dans la lignée, la première année, en 2006, nous avons doublé notre nombre de clients et notre taux de progression croît régulièrement de 30 à 60 % par an, selon les catégories de clients », enchaîne-t-il.

Et de citer, à titre d’exemple, le marché des crédits aux PME qui double pratiquement d’une année sur l’autre et sur lequel UkrSibbank occupe une position de leader. Une activité soutenue par la création d’un premier Trade Center à Kiev, qui a permis à BNP Paribas Ukraine et UkrSibbank de doubler l’activité import/export depuis sa création. En juillet 2006, et au lendemain de l’acquisition, BNP Paribas et UkrSibbank ont lancé en commun le projet de « Trade Center » de Kiev, devenu aujourd’hui un maillon intégré à part entière au sein du réseau mondial des centres du groupe. La création de centres de commerce international, ou Trade Center, BNP Paribas représente un avantage concurrentiel déterminant dans le segment des services aux grands comptes.

La partie du monde d’où opère le client n’a pas d’importance, car ayant initié une collaboration avec les spécialistes de l’un des Trade Center BNP Paribas, il occupe d’emblée une position privilégiée pour mener à bon terme ses affaires, grâce à la puissance d’un réseau global destiné à assurer le financement du commerce extérieur dans toutes les régions du monde. « À l’heure actuelle, outre l’accueil des entreprises, le Trade Center de Kiev offre aux clients du groupe une gamme complète de produits, notamment sur l’import/export, indique Jean-François Varlet. Il s‘agit d’une large palette de services bancaires au niveau des standards mondiaux : approche individuelle sur des produits standards, comme accréditifs, opérations documentaires, garanties bancaires internationales, aussi bien que solutions sur mesure dans tous les domaines du financement du commerce international. »

Ces services peuvent également s’étendre à un conseil en matière de recherche de partenariat d’affaires à l’étranger et à une aide dans la rédaction des contrats commerciaux. La vocation d’un Trade Center est aussi d’apporter des réponses aux questions de fret, de collaboration avec les ports et les services douaniers, mais aussi de fournir les renseignements nécessaires sur les contractants ou les particularités de la législation dans le pays, ce qui est particulièrement utile dans un pays comme l’Ukraine où la législation est complexe et son application souvent déroutante. « Un appui concret aux clients de la banque pour la bonne exécution de leurs contrats à l’intérieur de l’Ukraine comme hors de ses frontières », résume Jean François Varlet avant de dévoiler que de nouveaux Trade Center devraient bientôt voir le jour dans les grandes villes d’Ukraine. Et le prochain, sans doute à Odessa…