Suite aux nombreuses attaques de ransomwares récentes, Bouchaïb Hadeg, Directeur des Systèmes d’Information et des Patrimoines, au sein de la Ville de Pantin, nous précise pourquoi avoir choisi la solution anti-spam MailInBlack.
  • Depuis quand travaillez-vous avec MailInBlack ?
Nous travaillons avec MailInBlack depuis 2008. D’abord, pour le département des Yvelines puis pour la Ville de Pantin car nous étions satisfaits de la solution.
  • Comment avez-vous connu l’éditeur ?
Orange [Business Services] nous a recommandé la solution MailInBlack.
  • Avant votre collaboration avec MailInBlack, quelles méthodes ou outils utilisiez-vous ?
Nous n’avions pas vraiment de solution. Nous utilisions la solution de SFR mais c’était une vraie passoire. Malgré d’autres solutions installées (ex : anti-virus) rien ne remplace l’anti-spam.
Nous recevions une quantité importante de mails envoyés par des robots.
  • Pourquoi avoir choisi MailInBlack ?
Nous avons une population hétérogène en termes de compétences numériques. Certains sont sensibilisés (en particulier les cadres, les dirigeants…) et d’autres beaucoup moins.
Le travail que fait MailInBlack avant que le mail ne rentre est très important pour nous.
Si l’expéditeur n’est pas connu, le mail est bloqué. Une invitation lui est envoyée afin de s’authentifier.
  • Quels sont les bénéfices que vous en retirez ?
MailInBlack est aussi une réponse efficace aux nouveaux enjeux et besoins liés à l’email.
Au-delà des questions de spams et de sécurité, nous sommes confrontés à l’évolution des pratiques mails. Nous recevons désormais beaucoup de messages publicitaires, informatifs, qui sont bloqués par la solution. Libre à chaque collaborateur de les récupérer grâce à une interface qui leur est personnelle.
Certains ont critiqué le fonctionnement de MailInBlack mais ma réponse est simple : ce qui compte c’est le résultat. Seules les personnes physiques peuvent nous adresser et c’est bien là l’essentiel.
  • Quel était le rôle de MailInBlack à vos côtés durant les périodes clés (avant déploiement, pendant la mise en place de la solution et post-déploiement) ?
Avant : notre interlocuteur commercial nous a aidé dans notre démarche pour convaincre la Direction Générale et les utilisateurs.
Pendant : l’accompagnement métier sur les pré-requis et le planning.
Post : le support et les derniers réglages.
  • Combien de temps a duré le déploiement/l’intégration ?
2 jours plus tard la solution était en place ! L’intégration est en mode SAAS, donc pas besoin de mettre en place une infrastructure en interne.
  • Quels sont les retours des collaborateurs ?
Vraiment contents ! En particulier le service informatique car il y a moins d’urgences à traiter. Le gain de temps est très important dans la mesure où nous n’avons plus de problématiques à gérer liées à la réception de spams (ex : isolement de machines spécifiques).

commerce international, actu-cci.com.