CCI de l’Aude : Fusion des deux CCI audoises en une seule et unique

69

Au revoir CCI de Carcassonne et de Narbonne, bienvenue à la CCI de l’Aude

Mercredi 14 décembre, les Chambres de Commerce et d’Industrie de Carcassonne et de Narbonne ont donc officiellement fusionné pour donner naissance à la seule et unique Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Aude. C’est dans la salle Joseph-Génie de la CCI Carcassonnaise que la décision a été adoptée par les 40 élus désignés en Novembre dernier lors de l’élection nationale de renouvellement.

Ces mêmes élus ont porté leur choix pour la présidence de cette nouvelle CCI sur Bernard Ballester (photo) qui devient de fait le premier Président de la CCI de l’Aude.

Bernard Ballester qui présidait jusqu’à lors la CCI de Narbonne a tenu à revenir sur l’histoire des CCI de l’Aude :

« Durant 214 ans pour l’une (celle de Carcassonne),  146 ans pour l’autre (celle de Narbonne), quelles que soient les difficultés économiques, politiques et sociales rencontrées, nos deux CCI audoises, aujourd’hui dissoutes, ont toujours œuvré pour la continuité de leurs actions en faveur du développement économique. »

Une CCI qui devra s’adapter aux changements d’aujourd’hui

Dans le cadre de l’engagement national intitulé « CCI de demain », Bernard Ballester a rappelé les nécessités de proximité, de continuité de services, de transversalités et d’accompagnement au service du développement économique que doit assurer la nouvelle CCI audoise, dans la même démarche dynamique qui animait les deux CCI départementales jusque là. Une CCI de l’Aude qui recouvre 16 500 sociétés et plus de 50 000 salariés à travers elles.

Comme pour l’ensemble des CCI de France, celle de l’Aude aura à s’adapter « à la mondialisation, la transition numérique, écologique et énergétique » à travers son soutien aux entreprises locales et à travers les formations initiales et continues qu’elle dispense. Au-delà de ces objectifs généraux qui tiennent d’une époque en pleine évolution (notamment sur la dimension du digital), le Président a rappelé certains chantiers majeurs pour le département : le CFA Prosper Montagné, le Grand Port de Port-la-Nouvelle, l’éolien offshore, le maillage LGV ou encore le canal du Midi.

Des projets importants sur lesquels la nouvelle Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Aude aura fort à faire à travers son vaste tissu entrepreneurial des secteurs du commerce, de l’industrie et des services, que compte le département.

commerce international, actu-cci.com.