CCI Nord Pas de Calais: un moteur de la transition énergétique

35
Image%206
Jeremy Rifkin, le célèbre économiste et futurologue américain, sera à Lille ce mois de mai pour diriger une nouvelle phase de travaux engageant la région vers la transition énergétique. Un projet inédit, intitulé « Troisième révolution industrielle », porté par la Chambre de commerce et d’industrie de région et le Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais.

 

L’heure du séminaire d’étape avec la star Jeremy Rifkin, grand économiste et prospectiviste venu d’Outre-Atlantique, arrive. L’Américain, qui exerce une influence considérable sur l’opinion publique et les politiques publiques aux Etats-Unis, a en effet acquis une grande aura en Europe en tant que conseiller de dirigeants et de chefs d’État, comme Angela Merkel en Allemagne, ou l’Union Européenne ou encore Romano Prodi. Mais c’est la première fois qu’il conseille une région française à l’initiative de la Chambre de Commerce et d’industrie de région : du 13 au 15 Mai, Jérémy Rifkin a dirigé donc un séminaire de travail à Lille avec de nombreux acteurs et décideurs régionaux et locaux, une étape charnière dans la construction du plan d’action qui détaillera la façon dont la région Nord-Pas-de-Calais pourra, de manière concertée, s’engager dans une économie post-carbone, et devenir une région pionnière.

 

 

1 – Une vision pour la Région qui veut être à la pointe de la mutation en cours

« Notre objectif est de donner une vision de ce que pourrait être la région dans 30 ans, en commençant par appliquer dès 2014 les premières réalisations concrètes » explique Philippe Vasseur, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Nord, pour qui cette initiative, unique en France, est porteuse d’un très fort potentiel, notamment en matière de créations d’emploi, de développement économique et de nouvelle cohérence économique. Avec ce projet, l’enjeu est d’offrir un second souffle à une région qui doit cesser “d’être une région du passé pour être une région de l’avenir”.

 

Avec Rifkin, le projet est assez global. L’idée est qu’avec Internet et les énergies renouvelables, nous sommes à l’aube d’une troisième révolution industrielle à engager sans tarder. Le Nord-Pas-de-Calais, ancien pays du charbon, sera laboratoire et pilote en France de cette transition énergétique et économique qu’il prône et qu’il a exposée dans son essai La troisième révolution industrielle, publié en 2012. Ses recherches l’ont en effet conduit à penser que chaque logement peut rapidement faire de chacun d’entre nous des producteurs d’énergie, une énergie que l’on pourra bientôt échanger sur le web de manière très simple, les grands opérateurs d’énergie devenant des distributeurs plus que des producteurs.

 

Selon sa méthode déjà éprouvée, il faut pour cela décentraliser l’infrastructure énergétique en facilitant la création d’innombrables « minicentrales électriques ». Et mettre le paquet sur le solaire, l’éolien, le géothermique, la biomasse. Il est également nécessaire d’investir dans les technologies de stockage comme les piles à hydrogène et créer un « Internet de l’énergie » susceptible de transformer le réseau électrique centralisé actuel « en une toile de microacteurs qui peuvent vendre et acheter leur électricité grâce aux technologies de l’information ». Enfin, son plan implique d’électrifier les transports, rechargeables sur ce réseau décentralisé.

 

 

 

 

2 – La méthode Rifkin pour la révolution de l’énergie décentralisée

La feuille de route est très précise pour ce projet lancé en octobre dernier et désormais entré en phase opérationnelle. Jeremy Rifkin dispose de 9 mois pour élaborer une feuille de route globale et complète. Des groupes de travail composés d’experts et de décideurs, mais aussi de petits et grands acteurs de l’économie régionale, ont déjà planché sur des thématiques bien définies : énergies renouvelables distribuées, bâtiments producteurs d’énergie, efficacité énergétique, stockage de l’énergie, réseaux intelligents, innovation dans la mobilité, économie de la fonctionnalité, et économie circulaire. En dialogue avec les experts du consultant, qui font le voyage régulièrement d’outre-Atlantique, ils doivent définir et identifier les premiers projets et idées forces présentant un potentiel d’innovation important, puis établir les scénarios. 

À l’été, des réunions “citoyennes” touchant un public plus large seront organisées sur le territoire régional avec des débats ouverts à tous parce que le projet est, selon le Président de la CCI, “très mobilisateur pour les gens qui veulent s’approprier leur avenir.” Enfin, à l’issue du prochain World Forum Lille, qui se tiendra du 23 au 25 Octobre 2013,  Jeremy Rifkin présentera ses conclusions et la version définitive du master plan, ses objectifs à 2050 et son chiffrage  pour une mise en pratique très concrète dès le début 2014.

Nouveau site

http://www.latroisiemerevolutionindustrielleennordpasdecalais.fr/