Les situations de crise au sein des TPE et PME sont toujours difficiles à affronter au quotidien pour les entrepreneurs et il n’est pas rare de voir des entreprises avec un réel potentiel mettre la clé sous la porte par manque de soutien. La CCI Paris IDF estime que les difficultés des entreprises sont devenues un enjeu économique capital à relever «car les entreprises contribuent à maintenir un tissu de TPE et PME dense et à préserver l’emploi».

Les entreprises en défaillance ont certes diminué ces dernières années mais leur nombre reste très élevé. Les tribunaux de commerce franciliens enregistrent plus de 12 000 procédures par an, dont 80% de liquidations immédiates. Face à cette situation les dispositifs de prévention permettant d’orienter les chefs d’entreprises en difficulté ne sont parfois pas assez connus, c’est ainsi que la CCI Paris IDF et le Centre d’information sur la prévention des difficultés des entreprises (CIP) se sont réunis autour d’un projet commun pour guider les entreprises dans le besoin.

Renforcer le partenariat des CCI et CIP pour épauler les entreprises

Afin d’aider les sociétés en situation de crise ou même celles qui rencontrent leurs premières difficultés, Didier Kling, le président de la CCI Paris IDF, et William Nahum, le président du CIP viennent de signer une convention de partenariat avec trois objectifs clés:

-Faire connaitre d’avantage les dispositifs existants, en particulier en incitant les chefs d’entreprise en difficulté à venir à des entretiens organisés de manière hebdomadaire le jeudi, ces entretiens gratuits et confidentiels leur offrent des points de vue d’experts.

-Compléter le nombre de CIP sur le territoire francilien pour avoir au moins un centre par département (il en existe actuellement 5, à Paris, dans les Yvelines, la Seine-et-Marne, les Hauts-de-Seine et la Seine-Saint-Denis).

-Dynamiser et moderniser les structures existantes, notamment en impliquant les CCI départementales de la région Ile-de-France et en les reliant aux CIP.

Avocats, experts-comptables et anciens juges de commerce sont réunis pour informer les patrons

Le CIP national réunit des compétences diverses, et compte dans ses rangs des avocats, des experts-comptables, des anciens juges de tribunaux de commerce pour rendre les informations le plus accessibles possible afin de prévenir les entreprises en difficultés des solutions existantes. Le CIP national coordonne l’activité d’une soixantaine de centres dans l’hexagone. De son coté la CCI Paris IDF accompagne les entreprises, de leur création à leur transmission, notamment quand elles sont en face de difficultés économiques, juridiques ou financières.

La CCI Paris IDF contribue déjà à soutenir les entreprises avec l’Observatoire consulaire des entreprises en difficulté (OCED) qui, en tant que tiers de confiance de la médiation du crédit depuis 2008, regroupe 6 CCI départementales et 2 CCI territoriales.

Philippe Grillault Laroche expert-comptable et ancien Directeur Général de CCI territoriales coordonne quant à lui la mise en place de ce partenariat. La CCI Paris IDF et le CIP se veulent complémentaires dans leurs missions et renforcent leur coopération au service du développement des entreprises et plus particulièrement celles de la région Ile-de-France.