CCI Paris-Ile-de France et CRT étendent leur dispositif “Do you speak touriste ?”

34

La grande nouveauté cette année du dispositif « Do you speak Touriste? », mis en place par la CCI Paris-Ile-de France et le CRT, est son élargissement à toute la région.

Pour cette quatrième édition de l’opération “Do you speak Touriste?”, le fascicule co-produit par la CCI Paris Ile-de-France et le CRT sera distribué à partir de ce mardi 31 mai. Ce guide propose un tour d’horizon des principales nationalités de touristes se rendant à Paris. Les 17 pays représentés comptent pour 88 % des touristes parisiens. On y trouve, entre autres, le Japon, le Brésil, le Royaume-Uni, l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne ou encore la Chine. Pour chacun d’eux, y sont recensées différentes informations, comme les lieux touristiques les plus visités, les dépenses moyennes quotidiennes, l’heure moyen des repas, mais aussi les habitudes alimentaires ou encore la gestion de l’attente. Cela permet aux commerçants d’être préparés et familiarisés avec les us et coutumes des uns et des autres. De plus, le guide propose, pour chaque nationalité, entre quatre et six expressions ou petites phrases utiles aux commerçants : “Bonjour”, “Comment se passe votre séjour ?” ou encore “Parlez-vous anglais?” La nouveauté réside dans le fait que le fascicule ne sera plus uniquement distribué à Paris, mais aussi dans six villes franciliennes comme Versailles, Saint-Denis, ou encore Fontainebleau. Environ 10 000 guides seront distribués dans toute l’Ile de France.

Une application disponible en neuf langues

En plus du site, l’application créee l’an dernier, disponible en neuf langues (anglais, espagnol, italien, allemand, portugais, arabe, chinois, japonnais et russe), permet de se géolocaliser, afin de connaître les commerçants parlant notre langue à proximité de sa position. Grâce à la création d’un compte personnel, elle permet de sauvegarder ses favoris ou encore d’effectuer des recherches ciblées selon ses préférences. Elle est principalement destinée aux touristes non francophones, même si elle permet aux professionnels du secteur d’être référencés et donc, de fait, d’augmenter leur visibilité. 700 professionnels ont déjà été séduits par l’initiative.

La diversification de l’offre permet donc de toucher une clientèle plus large, et par voie de conséquence, d’augmenter les bénéfices potentiels pour les commerçants parisiens. De plus, elle a pour effet de réduire l’anxiété de certains touristes, et ainsi d’éviter certaines arnaques. L’exemple le plus symptomatique est celui décrit dans le guide “Do you speak touriste?” à propos des indiens. Ils y sont qualifiés de touristes “inquiets”. Ce genre d’application permet de faciliter leur séjour grâce à plus de transparence, mais aussi grâce au conseils distillés aux touristes, à propos des pickpockets par exemple. L’application « Yes I speak Touriste » est disponible sous Apple et Androïd.

En juin, ne joue pas avec les mains !

N’oublions pas que, dans quelques jours maintenant, se tiendra en France le Championnat d’Europe des Nations (Euro). Pour la première fois cette année, la compétition regroupera 24 équipes lors de la phase finale, contre les 16 présentes jusqu’alors, depuis 1996. Plus d’un million et demi de touristes sont attendus dans tout le pays, pour une durée de séjour moyen de neuf jours selon le CRT. A dix jours de l’échéance, cette campagne ressemble à une répétition générale pour les commerçants de la capitale. Rappelons que l’Ile-de-France est la seule région disposant de deux stades, parmi les plus grands du pays (le Stade de France d’une capacité de 81 000 places et le Parc des Princes disposant lui de 48 000 places), et sera donc au centre de l’attention pendant tout le mois. Par ailleurs, la grande finale se tiendra à Saint-Denis (93), le 10 juillet, et constituera le point d’orgue de la compétition. C’est l’avis de Philippe Solignac, membre du bureau de la CCI Paris Ile-de-France qui estime que : “A la veille de l’Euro 2016, cette mobilisation est indispensable”.

En plus de ces actions, CCI France et la Direction Générale des Entreprises (DGE), lanceront dans quelques jours l’opération “Welcome to…” dans les différentes villes hôtes de l’Euro. Un mois de juin qui, à défaut d’être ensoleillé pour le moment, s’annonce rythmé pour les commerçants parisiens, qui tenteront de faire oublier ces six dernier mois difficiles pour leur chiffre d’affaire.

commerce international, actu-cci.com.