La Direction Internationale de la CCI Paris IdF annonce plusieurs ateliers et séminaires dans ses locaux ou à l’étranger pour accompagner les entreprises de la région dans leur développement à l’étranger et les suivra avec ses propres experts travaillant comme conseillers à l’international.

Entretiens Experts – Europe de l’Est le 12 avril 2018

Le premier évènement qui se tiendra dans les locaux CCI Paris Ile-de-France va se focaliser sur le marché d’Europe de l’Est (Pologne, Roumanie, Tchéquie, Serbie ou encore Bosnie-Herzégovine). Avec plus de 59% d’importation et d’exportation avec le reste de l’Europe, la volonté de la CCI régionale d’aiguiller les entreprises souhaitant se développer sur ces marchés voisins se révèle ainsi comme une évidence. Ce marché d’Europe de l’Est est en outre facile d’accès, stable, et bénéficie d’un volume d’échanges important qui est facilité par la libre circulation au sein de l’espace commun, que ce soit dans les métiers de bien et de services.

La CCI cible à la fois des marchés comme celui du textile ou encore la communication avec les américains

Ateliers techniques USA : la réglementation américaine sur le textile le 22 mars 2018

Le marché américain du textile et de la mode est un secteur stratégique pour les entreprises françaises (avec une progression de plus de 3% en 2016). Néanmoins ce marché demande d’être en conformité avec les réglementations américaines pour l’exportation, que ce soit pour des tests d’inflammabilité, les composants autorisés, ou encore les certificats de conformité demandant une exigence dans la traçabilités pour satisfaire le consommateur américain. La CCI Paris Ile-de-France Desk Amérique du Nord sera accompagnée par le Laboratoire SGS, les Douanes françaises ou encore le transporteur LOGFRET qui permettront une compréhension plus globale des procédures à suivre ou encore le fonctionnement des douanes en fonction de chaque état.

Le marché Africain en pleine émergence est une cible de choix pour les entreprises souhaitant bénéficier d’un savoir faire de qualité

Mission de prospection en Côte d’Ivoire et au Ghana du 28 avril au 1er juin 2018

Les marchés d’Afrique de l’Ouest sont en pleine croissance, (nous vous relations d’ailleurs jeudi dernier la volonté de la CEDEAO de développer le marché de l’automobile dans la région), avec un développement aussi favorable, la CCI Paris IdF souhaite accompagner les entrepreneurs dans différentes missions en Côte d’Ivoire et au Ghana.

Trois formules seront ainsi proposées et permettront de partir avec les équipes de la CCI en mission de prospection, soit à Abidjan en Côte d’Ivoire, soit à Accra au Ghana ou encore dans les deux pays avec pour programmes : des séminaires, la visite du VITIB (village des technologie de l’information et de la biotechnologie de Côte d’Ivoire) ou encore en accompagnant les entrepreneurs à des rendez-vous plus ciblés en fonction de leur secteur.

La Côte d’Ivoire membre de l’UEMOA (Union Économique et Monétaire Ouest Africaine représente une contribution au PIB de presque 40% dans la zone. L’un des points forts du pays est son industrie cacaotière (représentant 30% de la production mondial). Le pays connait aussi une forte expansion dans le domaine des technologies, de l’information et de la télécommunication.

Le Ghana qui est membre de la CEDEAO (Communauté Économique des États d’Afrique de l’Ouest) en est la deuxième économie après le Nigéria. Bénéficiant d’une stabilité politique, le Ghana se positionne parmi les pays africains dont lequel le cadre d’affaire fait parti des meilleurs. Le Ghana comprend une économie très diversifié, que ce soit dans les transports, le luxe, l’équipement industriel, l’agro-alimentaire, la santé, les hydrocarbures ou encore l’énergie.

Les inscriptions se font sur le site de la CCI avec une date limite fixée au 20 avril 2018, un déplacement supplémentaire au Sénégal est aussi prévu à une date non fixée par la CCI.

Ateliers techniques «Elevator Pitch» – Amérique du Nord le 4 mai, le 1er juin, et le 6 juillet 2018

Ce dernier atelier s’étalant sur trois dates se base sur l’«Elevator Pitch» -que l’on peut traduire par «accroche dans l’ascenseur»- vise à développer une discussion le temps d’un trajet en ascenseur et de convaincre en moins de deux minutes. Cet atelier accueillera des groupes de 4 personnes maximum pour développer au mieux les clés du dialogue avec les entreprises anglo-saxones.