Chine : coup de frein économique

9
Xvmbf2ca650-347f-11e5-a07f-a895737af59f
Si la Chine a laissé apparaître de nombreux signes de fragilité cette année, le mois de juillet aura été marqué par un ralentissement notable de son économie : les exportations ont reculé de 8,3 %, les importations de 8,1 %.

 

Après une année fragile, la deuxième puissance mondiale est dans une très mauvaise passe : un dévissage brutal de la Bourse fin juin et un mois de juillet critique.

Depuis un mois et demi, Shanghaï a perdu 30 % de sa valeur et près de 3 000 milliards de dollars de capitalisation.

Les  exportations ont reculé de 8,3 % et les importations de 8,1 % depuis plusieurs mois.

Les exportations vers l’Union européenne ont reculé de 2,5 % sur un an au cours des sept premiers mois de l’année et de 10,5 % vers le Japon.

En juillet, les prix à la production ont diminué de 5,4 % et sont à leur plus bas niveau depuis six ans.

Les prix à la consommation ont enregistré, quant à eux, une hausse modérée de 1,6 % en juillet.

En ce qui concerne le secteur manufacturier, il se porte mal affichant une régression pas enregistrée depuis deux ans avec une baisse des commandes.

 

commerce international, actu-cci.com.