Création du Club Smart Grid Côte d’Azur

38

La création du Club Smart Grid Côte d’Azurpar la Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur (CCINCA) s’inscrit dans la continuité des actions qu’elle mène sur ce sujet depuis 2010.

– la Charte Smart Grid Côte d’Azur, ayant servi de socle de démarrage à la réflexion  puis à l’étude d’un lot Smart Grid sur l’écoquartier Nice Méridia lancé par l’EPA Plaine du Var

– l’animation locale de la filière,en étant partenaire fondateur du salon Innovative City depuis 2012, et par l’action des nombreux groupes de travail réunis depuis 2010

– le travail de communication sur les projets et entreprises azuréennes, avec la création de 6 fiches projet et d’une cartographie des acteurs de la filière, les représentations lors d’évènements majeurs, et la toute récente plaquette Smart Grids

Dans le contexte d’anticipation de cette filière stratégique, l’une des plus prometteuse parmi les filières d’avenir portées par le Ministère de l’économie, des Finances et de l’industrie, soutenir son développement  est une nécessité. Notamment en capitalisant sur ces 3 ans de travail en les fertilisant avec les initiatives locales, nationales et internationales, en s’appuyant sur Nice Méridia ou l’IMREDD, sur  la feuille de  Smart Grids de Capenergies au niveau régional, et sur la dynamique de la Nouvelle France Industrielle Reseaux Electriques Intelligent (NFI REI) initiée par le Ministère du Redressement Productif  et pilotée par RTE et ERDF

Les Objectifs du Club  Smart Grids Côte d’Azur sont multiples

1- La CCINCA souhaite accélérer la  montée en compétence des entreprises azuréennes dans le domaine des smart grids

2- La CCINCA souhaite notamment  aider  les PME innovantes et leur donner une visibilité régionale, nationale et internationale, ainsi qu’un appui dans leurs projets de développement

3- La CCINCA souhaite mettre en évidence des gisements de croissance et d’emplois, et souhaite travailler à l’accompagnement de l’évolution des filières techniques professionnelles

4-  La CCINCA estime que le Département et la Région peuvent tirer une part importante des objectifs de 10000 emplois fixés par  les pouvoirs publics et la NFI REI et en tirer un avantage pour bénéficier d’une partie significative des investissements faits dans ce cadre

Dans les objectifs cités ci-dessus, la CCINCA défini les Smart Grids comme des réseaux d’énergie intelligents. Toutes les énergies sont visées dans cette définition, électricité, gaz, chaleur, froid, eau géothermale, etc… ainsi que toute la chaine de valeur des acteurs travaillant autour de ces énergies : production, transport, distribution, consommation, agrégation, gestion, relation client… En effet, l’adaptation du système énergétique passe par la valorisation de l’ensemble des énergies et des infrastructures présentes sur les territoires et par le développement d’une coopération entre les différentes énergies et les réseaux.

Pour atteindre ces objectifs, 4 commissions ont été crées

– Commission Prescription : elle vise à concevoir des outils pour aider le monde des acteurs de l’acte de bâtir, notamment au niveau de la prescription, dans la conception, construction et l’exploitation de solutions Smart pour le bâtiment.

– Commission Retour des Démonstrateurs :son but est d’harmoniser la nomenclature de la cartographie des projets existants en fonction des autres actions de cartographie nationales et européennes, et sur le modèle crée, de réaliser des fiches sur les 15 projets du département ainsi que de mettre en valeur les entreprises et acteurs y participant

– Commission Communication :elle vise à sensibiliser les donneurs d’ordre, publics et privés, sur les enjeux et avantages des solutions Smart, afin de soutenir le marché. Elle se base entre autres sur les travaux réalisés par les autres commissions.

– Commission Formation :son but est de cartographier et soutenir l’offre de formation afin d’accompagner l’évolution rapide et la montée en compétence des métiers de la filière.

Comment faire partie du Club

Tout acteur, de la côte d’azur ou d’ailleurs, peut participer au Club s’il travaille dans la filière Smart Grids : c’est la richesse et la diversité des acteurs qui en fait la force. Aujourd’hui participent au Club environ une 50ène d’acteurs, Start Up, PME, grands groupes, académiques, institutions, collectivités.

Le Club est porté par la CCI et la participation  des acteurs est  gratuite. Les commissions se réunissent tous les 1 à 3 mois environ en fonction de la charge de travail et des objectifs fixés.

Pour participer, merci de contacter : [email protected]