La Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Pays de la Loire s’est rendue le 10 novembre dernier à Abidjan en Côte d’Ivoire pour participer à un déjeuner inter consulaire autour du thème : «Regards croisés sur l’économie ivoirienne et sa sous-région» organisé par la CCI de la Côte d’Ivoire (CCI-CI).

Parfait Kouassi, le vice-président de la CCI-CI (ndlr : en représentant de Touré Faman le président de la CCI qui était absent) a ainsi reçu le 10 novembre la CMA des Pays de la Loire. Celui-ci a reçu la délégation de la CMA pour consolider les relations économiques entre son pays et la région française.

Des retraités ligériens aux cotés des jeunes ivoiriens pour les former aux métiers de l’artisanat

«La Région des Pays de la Loire a déjà marqué sa présence en Côte d’Ivoire. Et ce, à travers un projet de formation des artisans de la région de l’Indénié-Djuablin, impliquant les artisans récemment retraités des Pays de la Loire et associant un programme de transfert de matériels. Mais également par la présence permanente d’un envoyé spécial qui, en relation avec l’équipe de la mission économique française en Côte d’Ivoire, représente un lien entre les territoires ivoirien et ligérien» a déclaré Parfait Kouassi.

Le Vice-président de la CCI-CI a tenu a expliqué à la délégation ligérienne l’impatience des entreprises ivoiriennes à travailler avec elles, afin de promouvoir notamment leur savoir-faire, les solutions innovantes qu’ils emploient ou encore leur talent en matière d’artisanat.

La CMA se montre optimiste avec 12.000 apprentis formés dans sa région pour y appliquer les même méthodes en Côte d’Ivoire

Il a conclu en déclarant : «Je vous apprends aussi que les opérateurs économiques ivoiriens ont des idées à échanger, des talents et un savoir-faire à vous faire connaître et notre environnement des affaires est aujourd’hui fort propice aux investissements dans tous les domaines. Il nous appartiendra, ensemble, de poursuivre les contacts, après cette rencontre, pour aboutir à de bonnes et grandes perspectives au niveau des relations d’affaires entre les institutions consulaires ivoiriennes et la CMA PDL».

Christine Guerriau, Conseillère régionale et Chef de délégation, a remercié la CCI-CI pour l’accueil qui leur a été réservé. Elle est aussi revenue sur les atouts économiques de la région Pays de la Loire, et s’est alignée sur le souhait de Parfait Kouassi, de multiplier ce genre d’initiative afin de favoriser un partenariat mutuellement bénéfique aux deux pays.

La CMA des Pays de la Loire représente 56.000 entreprises artisanales répartie sur son territoire. Plus de 135.000 salariés travaillent dans cette filière, et rapporte pour 10% de richesse à la région. L’Université Régionale des Métiers de l’Artisanat est une force pour les Pays de la Loire, 5 centres de formations pour l’apprentissage y sont ainsi disséminés dans la région, les entreprises y forment ainsi 12.000 apprentis chaque année et offre des perspectives d’emplois et d’entreprenariat notamment sur les plus jeunes actifs. Leur projet de formation sur le territoire ivoirien bénéficie ainsi des méthodes qu’ils ont déjà appliqués en France.