Forum national RESET

    6

    CCI France  et la CCI de Région Provence Alpes Côte d’Azur sont partenaires du Forum national ReSEt 2017. Ce Forum rassemble, depuis sa création en 2015, 1300 participants et 80 intervenants experts qui viennent présenter leurs bonnes pratiques RSE, innovation et leurs nouveaux modèles économiques.

    Cette année le Forum national  RESET aura lieu le 22 juin à Marseille.  Cette journée est consacrée aux  entreprises, aux  territoires et aux réseaux de France mettant  au cœur de leurs préoccupations la RSE, les actions territoriales et les nouveaux modèles économiques pour :

    • Se rencontrer, échanger, partager
    • Mettre en avant leurs bonnes pratiques
    • Valoriser leurs actions
    • Découvrir de nouvelles initiatives

    Pour cette 3ème édition, la thématique du Forum RESET est : Local is beautiful : changeons le monde de l’intérieur !

    Différentes solutions inspirantes, pour contribuer au développement économique des territoires, seront présentées au cours de cette journée :

    • Le « Made in Local » :
    • Les « entreprises pollinisatrices » 
    • Les nouveaux modèles économiques locaux :
    • Les actions mises en place sur un territoire sur le plan social 

    RENDEZ-VOUS sur l’espace  « Territoires de France » où les CCI de France auront un stand sous la bannière : « Rencontres Solutions Entreprises »  

    Participez également aux nombreux ateliers organisés par CCI France  et  la CCIR PACA, notamment :

    Atelier 8 ( 14 h  – 15 h ) : « Economie circulaire TPE-PME : comment maximiser l’efficacité de votre entreprise sur le territoire » avec la participation de François-Michel LAMBERT, Président de l’Institut de l’Economie Circulaire.

    Pour accéder au programme : http://www.forumreset.com/#

    Pour vous inscrire : http://www.dockydoc.com/mf/view.php?id=13702&element_2=Internet&element_23=101

    FOCUS :   Interview du Président de CCI France

    Pierre GOGUET, Président de CCI FRANCE,  revient sur les actions prioritaires qui permettent le soutien aux entreprises qui souhaitent s’engager dans la RSE, et s’adapter aux nouveaux modèles économiques. Il explique pourquoi l’axe de l’économie circulaire a été choisi pour leur tour de France qui fera escale sur le FORUM RESET le 22 juin prochain.

    Les 125 CCI de France représentent le premier réseau de proximité au service des entreprises et des territoires. Cette position nous permet de collecter les besoins et attentes des entreprises y compris en matière de responsabilité sociétale des entreprises. Nos priorités sont donc celles exprimées par nos entreprises.

    Le succès du forum RESET démontre bien que la RSE est désormais largement perçue  comme une opportunité. C’est pourquoi nous  accompagnons les entreprises dans leur démarche de RSE sur les volets environnementaux, économiques et sociaux (la règlementation liée à l’environnement, la biodiversité, les relations client-fournisseur, les achats responsables,  la qualité, les besoins en compétence, diversité, parité, emploi des seniors, accessibilité pour les personnes handicapées) et depuis 3 ans sur l’économie circulaire.

    En 2012, CCI France avait déjà centralisé plus de 120 bonnes pratiques identifiées dans le domaine de la RSE mises en place par le réseau des CCI. Et pour n’en citer qu’une, le parcours « entreprise performance et responsable » créé par la CCI PACA en est un bel exemple. En 2014, ce sont 100 bonnes pratiques sur l’économie circulaire qui ont été recensées, comme par exemple le dispositif ACTIF.

    Cette année, une étape du Tour de France de l’économie circulaire fera escale sur le forum RESET, quel message souhaitez-vous faire passer ?

    Les CCI mènent de nombreuses opérations traitant de l’écoconception, de la gestion des déchets, de la maîtrise énergétique ou encore de lutte contre le gaspillage alimentaire. A travers celles-ci nous avons constaté une montée d’intérêt sur les sujets liés au développement durable en général, et sur l’économie circulaire en particulier.

    C’est également ce que nous montre la grande consultation des entrepreneurs Opinionway – CCI France en 2016.

    Pour les chefs d’entreprise, les nouveaux modèles économiques, que sont notamment l’économie collaborative, ont une influence très largement positive concernant la protection de l’environnement (pour 58% des répondants), les questions sociales (pour 42% des répondants) ou encore le développement économique (pour 40% des répondants).

    Qu’elles soient déjà sensibilisées au concept d’économie circulaire ou non, les principales motivations des entreprises portent en priorité sur la recherche de réduction des coûts, suivie de motivations «immatérielles » : l’impact sur l’image de marque de l’entreprise et la concrétisation d’un choix personnel du chef d’entreprise ou d’un projet global d’entreprise.

    L’écologie industrielle territoriale, un des 7 piliers de l’économie circulaire, est aujourd’hui au cœur des actions de notre réseau. En partenariat avec l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), la CCI de Montauban a initié l’outil ACTIF de géolocalisation et de quantification de ressources. C’est maintenant la CCI OCCITANIE qui en assure le pilotage. Il permet aux entreprises d’un territoire de réaliser des synergies de mutualisation (partage des équipements et des infrastructures) et de substitution (les résidus de production des uns deviennent des ressources pour d’autres). Pour les collectivités utilisant les éléments issus de l’analyse des collectes de données et des synergies réalisées, l’outil représente une aide  pour aménager leurs activités afin de permettre les synergies entre acteurs sur un même territoire et d’accroître leur attractivité.

    L’économie circulaire est un véritable levier pour les acteurs, entreprises comme collectivités. Gains économiques, amélioration de la compétitivité, ancrage territorial, cohésion entre les acteurs sont autant d’apports qui émergent des démarches d’économie circulaire, et notamment d’écologie industrielle et territoriale.