Explications sur la prime d’activité de 2016

21
  • Le 1er janvier 2016, la prime d’activité remplacera PPE et RSA activité. Manuel Valls présente demain, mardi 3 mars, ses modalités. 

Selon Le Monde, Manuel Valls devrait annoncer que la prime d’activité concernera les travailleurs gagnant entre 570 et 1 360 euros net par mois, soit entre 0,5 et 1,2 smic. Tous les bénéficiaires actuels de la PPE au-delà de ce seuil ne percevront plus rien. 

Les CAF, qui superviseront les procédures, n’exigeront pas des salariés qui ont perçu plus les mois précédents de rembourser de l’argent. Leur situation sera réétudiée tous les trois mois, et le montant de la prime évoluera seulement pour les trois mois suivant. Autre modification contraire au RSA activité : le montant de la prime sera désormais le même quelque soit la situation familiale. Mais il sera versé uniquement en dessous d’un certain plafond de revenu du foyer. Les parents de famille monoparentale bénéficieront d’une allocation majorée afin de ne pas être lésés.

  • Selon le rapport Sirugue, environ 300 000 jeunes entre 18 et 25 ans pourraient désormais toucher la prime d’activité. Toutefois, pour les jeunes résidant chez leurs parents, les revenus de l’ensemble du foyer fiscal seront pris en compte, ce qui pourrait les désavantager.

 Environ 7 millions de personnes seraient éligibles à cett enouvelle prime, mais le gouvernement a estimé que seulement 50 % des bénéficiaires potentiels en feront au final la demande. En conséquence, il est prévu que cette nouvelle prime coûte environ 4 milliards d’euros par an, soit le PPE et le RSA cumulés.