François Hollande a créé « France entrepreneurs »

15

20 ans après la création des zones franches urbaines par Alain Juppé, François Hollande a indiqué vouloir faire passer de 5 % à 20 % la part des quartiers fragilisés dans les créations d’entreprises en France. François Hollande a ainsi inauguré, mardi 20 octobre, l’agence nationale de développement économique « France entrepreneurs ».

CCI France a salué le lancement de France Entrepreneurs.

André Marcon, Président de CCI France rappelle que, lors de l’annonce de la création de cette agence en février dernier,  les CCI  avaient plaidé pour la suppression des doublons, la clarification des compétences et le regroupement des dispositifs d’aides directes aux entreprises.

Il constate aussi que des moyens financiers très importants seront dédiés à cette agence alors que les  réseaux consulaires, établissements publics de l’Etat, et dont la mission première est d’accompagner les entrepreneurs, subissent des réductions sans précédent de leurs moyens d’intervention.

Cette agence s’appuiera sur l’expertise des différents acteurs que sont les organisations professionnelles, les CCI, les CMA et les experts comptables, André Marcon estime que c’est le moyen de connecter au mieux France Entrepreneurs aux réalités économiques des territoires.

L’Agence se fixe 3 objectifs :

.      Accompagner 4 fois plus d’entrepreneurs des territoires prioritaires, pour porter leur part de 5 à 20%, comme sur le reste du territoire. Alors que 2 fois plus d’entreprises se créent dans ces territoires, 2 fois plus y disparaissent au bout de 3 ans. C’est pourquoi ces entreprises seront accompagnées dans la durée et non dans la seule phase d’amorçage, avec des rendez-vous réguliers aux moments critiques du développement des entreprises. Cette agence fera ainsi « en sorte qu’aucune initiative ne se perde, qu’aucune chance ne soit gâchée », que ce soit en banlieue parisienne, à Lens, Auch ou Guéret ;

·       Accompagner à la création d’emploi : « d’ici 2017, 10 000 entrepreneurs seront identifiés et appuyés pour leur premier recrutement » ;

·       Développer des outils innovants pour former au numérique : « dès février 2016, l’agence lancera un appel à projets pour financer des formations numériques ».

Les CCI qui accompagnent chaque année 151 000 créateurs d’entreprise, seront un partenaire impliqué pour la réussite de cette agence, selon des modalités restant à définir.

 

commerce international, actu-cci.com.