Gestion de patrimoine: zoom sur KBL European Private Bankers

106
W1siziisijiwmtivmdcvmtivmtbfmtjfntnfotkxx2zpbguixsxbinailcj0ahvtyiisiji3mhgxmdawpijdxq
Olivier de Jamblinne /D.R.
Polyvalence et accompagnement à long terme sont les bases de la stratégie de la banque privée KBL European Private Bankers. Olivier de Jamblinne, membre du comité de direction de l’établissement, revient sur les particularités des services proposés.

Commerce International : En quoi votre offre de gestion privée est-elle atypique ?

Olivier de Jamblinne : « Tout d’abord, il est important de préciser que la banque privée est notre premier métier. Notre but est de devenir les conseillers privilégiés de nos clients et de créer une relation basée sur la confiance et la bonne connaissance de leur situation personnelle et professionnelle. Cette relation ne peut se construire qu’avec le temps, c’est pourquoi nous cherchons uniquement à établir des rapports de long terme avec la clientèle. En matière de gestion patrimoniale, le suivi est, bien entendu, global. Nos banquiers privés n’imposent ni stratégie ni produit particulier. Que ce soit pour la gestion d’un portefeuille, pour la structuration, la transmission d’un patrimoine ou encore l’optimisation d’une situation familiale, notre client profite d’un service indépendant et ouvert sur des solutions pensées et structurées en fonction de ses besoins et de son expérience. Nous bénéficions également d’une offre très variée destinée à la clientèle institutionnelle. Nous sommes par exemple aujourd’hui en mesure d’optimiser la trésorerie d’entreprise sur le plan fiscal, mais aussi du point de vue de son rendement. Nous pouvons gérer les fonds de pension des entreprises, optimiser les brevets… Nous offrons, par ailleurs, des services de banque dépositaire à des professionnels financiers comme des family offices. »

 

Quels sont les types de produits financiers proposés et selon quels critères les sélectionnez-vous ?

O. D. J. : « Concernant les catégories d’actifs, le client est totalement libre de faire ses choix parmi nos solutions diverses selon son appétit plus ou moins marqué pour le risque, ses besoins et ses projets éventuels. Nous nous adaptons à ses priorités et construisons le portefeuille le plus adapté pour optimiser le couple risque-rendement. Dans la pratique, nous gérons davantage l’aversion pour le risque que l’espérance de gain. Notre banque dispose de sa propre salle de marchés et est en mesure de proposer tout type d’instrument. Nos critères de sélection sont basés sur la transparence, la liquidité et la qualité de l’émetteur. Cette offre est à mettre en regard de nos services d’optimisation fiscale, un autre thème important aujourd’hui. Nos spécialistes analysent quotidiennement un ensemble de dossiers pour des particuliers et entreprises et proposent des schémas permettant d’alléger l’impact fiscal sur un portefeuille et cela, en toute transparence et en parfaite conformité avec les législations applicables. Pour l’immobilier, par exemple, de nombreux produits répondent à la demande de la majorité des investisseurs. »

 

Qui sont vos clients ?

O. D. J. : « Notre clientèle est très variée et internationale. Les chefs d’entreprises y sont bien représentés. Nous disposons d’ailleurs de services qui leur sont spécifiquement dédiés. Sans être une exigence absolue, un montant de 250 000 à 500 000 euros est une base requise pour pourvoir entamer une relation personnalisée. La proximité avec le client est prépondérante à nos yeux. C’est la seule manière de bien connaître sa situation et l’étendue de son patrimoine, qu’il soit privé ou professionnel, et de répondre ainsi de façon pertinente et personnalisée à ses besoins. Nous nous efforçons de créer en permanence de la valeur ajoutée pour la clientèle. Pour ce faire, nous pouvons faire appel à des spécialistes externes, indépendants, qui proposent des solutions innovantes et transparentes. Il faut signaler que nous ne percevons pas de commissions de ces spécialistes, ce qui évite tout conflit d’intérêt et garantit l’indépendance de notre conseil. »

 

Quels autres atouts caractérisent l’accompagnement proposé ?

O. D. J. : « La qualité du service est cruciale pour KBL. Nous disposons de différentes équipes en fonction des zones géographiques et linguistiques. Tous les banquiers privés maîtrisent les différents aspects de la gestion de patrimoine. Nous disposons également d’équipes très pointues en matière fiscale par exemple, afin d’épauler le banquier privé lorsqu’il se trouve face à une problématique complexe. Un autre point fort est notre taille : européenne, mais sans gigantisme. Nous mettons à disposition notre réseau international, mais avec beaucoup de prudence dans notre développement. N’oublions pas que plus les banques deviennent grandes, plus les clients deviennent petits. Notre engagement au quotidien vis-à-vis du client fait notre force. Notre réseau est unique. Il privilégie la proximité avec le client, mais aussi le respect des cultures et des identités. Il permet à un investisseur français, par exemple, de profiter d’une expertise allemande ou anglaise, qui pourra, le cas échéant, l’aider dans son activité professionnelle. Notre réseau permet ainsi de globaliser une relation internationale et d’en assurer la continuité. »

 

Quels sont vos objectifs de développement ?

O. D. J. : « Notre essor se fera sans doute en partie sur les pays émergents et les pays du Moyen-Orient. Nous avons une équipe dédiée au développement de ces marchés. Mais l’Europe ne sera pas oubliée. »