Les mises en chantier pour les constructions de logement neuf en France ont progressé de 11.1% au 3ème trimestre 2017 par rapport à la même période en 2016. Les permis de construire ont, eux, progressé de 9.7% sur la même période a annoncé vendredi 27 octobre le ministère de la Cohésion des territoires.

Dans les chiffres, cette progression s’élève à 89.100 logements sur le trimestre et 414.000 sur l’année (soit une hausse de 17.6%). 135.900 permis supplémentaires pour les trois derniers mois ont été délivrés et 496.000 permis sur l’année sur l’ensemble du territoire. Le logement individuel (non groupé) a été plus dynamique que le logement collectif avec une progression de 14.3% contre 13.2% l’année passée. Pour les permis de construire, la hausse s’élève à 5.4% dans l’individuel et 13.9% dans le collectif.

L’ouverture des chantiers progresse par rapport à l’année 2016

Le taux d’annulation des logements individuels autorisés à la construction a quant à lui atteint 15.6%, légèrement au dessus de la moyenne de 14.2% de ces dix dernières années. Dans le collectif, le taux d’annulation passe à 26.1%, bien au dessus de la moyenne de 20%.

Le délai moyen d’ouverture de chantiers reste stable à 4.8 mois dans l’individuel, et de 9.3 mois dans le collectif, soit une légère progression en comparaison des 10.7 mois de moyenne.

Ces chiffres sont très encourageants pour le secteur du bâtiment, qui fait parti des plus porteurs depuis 2 ans.