Hottinger, banquier privé suisse depuis 1786

67
Quand Pierre Henzien visite ses clients en Asie, ses interlocuteurs sont toujours impressionnés par l’histoire de l’établissement. Des maisons fondées en 1786 qui ont su conserver leur indépendance, on en connaît peu.

Hottinger_juil07

Si le directeur d’Hottinger & Cie Luxembourg va jusqu’à ­Tokyo rencontrer ses clients, c’est pour leur proposer un bilan patrimonial, un diagnostic et des solutions personnalisées. Les ­expatriés ne veulent pas être pris au dépourvu en rentrant en France, ils souhaitent restructurer leur panorama bancaire, mais n’ont souvent pas eu le temps de voir leur banquier habituel avant de partir en mission longue durée. Le groupe Hottinger aide ses clients à optimiser l’organisation et la protection de leurs actifs professionnels et patrimoniaux. Pierre Henzien, parle d’artisan de la finance. « Nous étions précurseurs du Family Office, cette offre globale allant de la gestion d’actifs au conseil en art ou en ­immobilier », rappelle-t-il. Le groupe bancaire peut mettre à disposition une gamme étendue de services internes et externes et adapte ses prestations aux besoins de chaque client. « Chaque profil est spécifique, nuance notre interlocuteur, et fonction de la situation familiale, du patrimoine, de l’âge du client et de son aversion au risque. Certains s’investissent dans la gestion de leurs actifs, et ont du temps à y consacrer, d’autres préfèrent déléguer à des professionnels sous mandat. » Les solutions seront donc originales et sur mesure. La structure est flexible, déterminée à la demande, et permet d’apprécier et gérer les exceptions. Elle ouvre sur tous les produits de la planète, à tarif négocié.

 

Banquier privé, Hottinger a conservé une taille familiale. Le client n’est donc jamais loin des dirigeants, le baron Hottinger et ses fils Rodolphe et Frédéric Hottinger. Les décisions sont ainsi tranchées plus aisément que dans une grande banque. « Des successions, les dirigeants en ont aussi connu, ils savent trouver rapidement les remèdes », note Pierre Henzien. La stabilité des gérants, le suivi et le conseil sont des marques de fabrique de l’établissement. Vous n’aurez pas besoin de décrire plusieurs années de suite les méandres de votre vie privée, ici votre conseiller vous connaît. Depuis plus de deux siècles, le service aux familles est basé sur la confiance et le relationnel. Le groupe partage avec ses clients des valeurs telles que la la prudence, la discrétion la ­pérennité, la transmission et bien entendu l’excellence. Cela s’applique aussi bien à l’orientation de la politique de placement qu’au suivi personnel des clients. Pour un chef d’entreprise, naturellement, une relation d’affaires stable et durable avec son gérant est primordiale. Le groupe Hottinger suit ainsi de grands noms sur plusieurs générations. De taille moyenne, le groupe Hottinger est présent dans sept pays, à Genève, Zurich, Londres, New York, Vienne, Luxembourg et Toronto… et même aux Bahamas. Prêt donc à accompagner de son expérience ­séculaire mondiale tout client tenté par l’expatriation. Toutes les équipes de gestion de patrimoine, et notamment celles ­dirigées à Zurich par Roberto Faoro et à Genève par Willy Vogelsang, sont toutes dédiées vers un seul objectif : la satisfaction du client dans le cadre d’une relation personnelle discrète et privilégiée. « Hier comme aujourd’hui et comme demain », cette formule restera d’actualité.