ICC Birmingham développe « un maximum d’opportunités »

15

Selon assure John Lamb, chargé de communication de ICC Birmingham, « l’industrie, en particulier automobile, reste un des poumons de la ville et de sa région des West Midlands. Mais Birmingham est sans conteste en train de renaître en se déployant sur d’autres secteurs, en particulier le tertiaire et le commerce. Il s’agit pour nous de développer le maximum d’opportunités. »

Cette volonté économique intervient à l’heure où le « Birmingham City Plan » est programmé : vingt ans d’investissements pour rejoindre Londres en train à grande vitesse en 49 minutes (au lieu d’1 h 20 actuellement) en 2026, rénover le réseau du tram, la gare de New Street, moderniser Digbeth, construire de nouveaux centres commerciaux…

Dans le cadre du Plan de Big City, Digbeth, rebaptisé Coach Station Birmingham, quartier encore industriel, profite d’un grand projet de réaménagement de ses anciens bâtiments industriels en appartements, locaux commerciaux, bureaux et installations pour les arts.

Au cœur du « Silicon Canal », le lieu de la communauté high-tech, le Campus Innovation, un espace de coworking de 3 500 m2 accueille 80 nouveaux entrepreneurs pour les aider dans leur projet.

Birmingham est donc un lieu pétillant de nouvelles opportunités économiques pour y développer sa société. La ville ne manque pas, pour y aider, d’investisseurs, comme Midven, qui, ces dix dernières années, a investi dans une centaine de start-up spécialisées dans le software, la santé, mais aussi le marketing digital, l’impression numérique ou encore les applications éducatives.

 

commerce international, actu-cci.com