Après avoir inauguré sa fameuse École 42 en 2013, Xavier Niel lance la Station F, un incubateur géant dirigé par Roxanne Varza pouvant accueillir 1000 start-up dans le bâtiment de la Halle Freyssinet qu’il a racheté la même année et qui aura couté 250 millions d’euros pour être totalement refaite et devrait rapporter 8 millions d’euros annuels de fonctionnement couverts par les recettes des occupants. Un espace exceptionnel donc, inauguré par le Président Emmanuel Macron, jeudi 29 juin.

C’est sur près de 34.000 m2 de surface que les créateurs pourront évoluer et espérer développer la Sillicon Valley parisienne de demain. L’espace de travail sera divisé en trois parties : le premier, «Create», sera l’espace de travail où les entrepreneurs feront vivre leur start-up à raison de 195 euros par poste de travail avec accès illimités à toutes les infrastructures, le second, «Share», sera un espace de rencontres de 370 places avec un auditorium, un «fab lab» (littéralement atelier de fabrication) sera là pour l’impression 3D en libre service, avec pour finir, un magasin qui mettra en avant les créations des différentes start-up. Le troisième espace qui ouvrira pour sa part en fin d’année, répondra au nom de «Chill» et sera un espace avec restauration ouvert 24 heure sur 24 pour le public.

Station F accueillera jusqu’à 1000 Start-up pour 34.000 m2 de surface

Sur les 1000 start-up qu’accueillera la Station F, 200 seront sélectionnées par le «Founders Program», dirigé par l’équipe fondatrice de l’incubateur et qui rassemblera une centaine d’entrepreneurs originaires de 21 pays, afin d’héberger ces heureuses élues dans le bâtiment. Les 800 autres seront hébergées à la Station F via des partenariat avec des entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies comme Facebook ou encore Microsoft.

C’est aussi 100 logements prévus pour accueillir 600 personnes, aux portes de Paris et à moins de 10 minutes de marches, qui seront proposés à terme pour les entrepreneurs qui chercheront à s’installer près de la Station F et qui seront proche des installations de l’incubateur.

23 programmes spécialisés pour chaque type d’entreprises et gérés par les professionnels du secteur

En plus du «Founders Program», quelques 22 autres programmes, chacun spécialisés dans des domaines spécifiques, sont d’ores et déjà prévus : Start-up Garage de Facebook pour le traitement des données, le programme de Microsoft sur l’intelligence artificielle, celui de Naver pour la partie multimédia, ou encore Vente-privée. HEC a aussi annoncé sa présence.

NUMA, l’accélérateur de start-up, spécialisé sur l’international ou encore L’Usine IO spécialisé dans le hardware qui prévoie un programme destinés aux start-up à vocation industrielles ont prévus de délocaliser chez Station F. Il faudra aussi noter la présence des accélérateurs Schoolab pour les jeunes diplômés inscrits au statut national d’étudiant entrepreneur, ShakeUp Factory concernant la technologie liés à l’alimentation ou encore Impulse lab concernant la mobilité, l’immobilier et la construction de demain.

 

Avec la Station F, Paris a enfin sa « cathédrale » dédiée aux nouvelles technologies, son « Sofia Antipolis » francilien, son espace innovant et regroupant, duquel émergeront des millions d’idées nouvelles.