Kupoya : le reseau social au service du business

39

 

En 1955, Elihu Katz et Paul Lazarsfeld publient, avec le « Two step flow communication », une étude qui changera la façon de penser et de comprendre le marketing. L’étude introduira l’idée du « leader d’opinion », à savoir un individu influençant son entourage quant à une pensée ou une autre. Mais surtout, les deux chercheurs affirmeront que le « bouche à oreille » est la forme de marketing de loin la plus efficace. Plus de 60 ans après ce constat, le postulat n’a jamais été remis en cause.

 

Avec l’avènement d’internet pour le grand public dans les années 90 celui du web 2.0 dans les années 2000 aura vu renaitre cette pensée avec les réseaux sociaux qui, au-delà d’optimiser la communication entre individus, auront permis de faire renaitre le « bouche à oreille » au sein d’outils lui donnant tout son sens originel.

 

Un de ses « outils » s’appelle « Kupoya ». Société basée à Tel Aviv, elle permet, avec une grande facilité d’utilisation, d’utiliser le marketing du « bouche à oreille » sous un modèle de plateforme unique qui permettra aux marques de piloter leurs campagnes marketing. Avec une particularité : les réseaux sociaux et autres plateformes de micro-blogging souffrent dernièrement d’un marketing jugé par leurs utilisateurs de trop intrusif. Fenêtres pop-ups, produits culturels « likés » sans consentement, etc : Kupoya a compris ce problème et propose aux marques d’exploitez le « true power » (comprendre la vraie force ) disponible grâce aux réseaux sociaux, et plus précisément avec l’aide des réseaux individuels. Kupoya fait converger sa compréhension du web 2.0 et des réseaux propres à chacun afin de rendre le plus efficace possible le marketing d’un produit, en exploitant les nouvelles technologies et en introduisant son produit : « le micro-deals ». L’idée consiste simplement d’amener un client à faire partager un « deal » d’une marque à ses amis et de bénéficier en échange d’une remise de la part de celle-ci. En d’autres termes, on appelle cela le « donnant-donnant ».

 

« La technologie de Kupoya est un « game-changer » dans le monde du marketing aujourd’hui. Ces gars-là ont fait quelque chose de fondamentalement différent et ils l’ont bien fait. Très bientôt, Commerce International offrira des campagnes basées sur la technologie Kupoya à ses clients », affirme Philippe Partouche, directeur de Commerce International.

 

 

Les co-fondateurs de Kupoya, Liran Tal (directeur technique), Roy Tertman (directeur marketing) et Ram Shallom (directeur général), nous expliquent en quoi le « micro deals » est la clé du marketing de demain, et surtout comment ça marche.

 

Commerce International : Que représentent les « micro-deals » (micro-promotions/affaires) en terme de potentiel de marché et dans un revenu de marché global ?

Roy Tertman : L’idée d’un « deal » est le « deal » lui-même. L’idée que nous mettons en avant est un évènement unique dont bénéficient simultanément la marque et l’usager. La masse budgetaire de la publicité en ligne a déjà atteint environ 46 milliards de dollars en 2013. Et l’idée d’une affaire est de créer  une vraie communication virale de « bouche à oreille » qui éliminera une forme de publicité jugée trop intrusive, comme nous le voyons souvent dans les réseaux sociaux. En répondant au sujet de la mobilité, de la géolocalisation et de l’agencement, Kupoya propose une centralisation unique pour les besoins des marques, mais aussi un contrôle de leurs budgets et de leurs performances.

 

CI : Doit on considérer tout cela comme une évolution des services qui existent déjà dans le marché, ou bien comme une nouvelle façon de penser la publicité sur internet ?

RT : Un peu les deux. Nous nous sommes appropriés les technologies  et les méthodologies déjà existantes, et nous les avons réunis dans une seule et même interface, qui est un bouton « one-click » pour l’usager et une publicité en temps réel pour la marque. Les campagnes sont flexibles et modifiables en temps-réel. Au lieu de payer des agences des médias digitaux par une avance mensuelle afin de manager la présence sociale et « online » des marques, nous permettons aux marques de créer facilement des campagnes pour médias digitaux (mobile et desktop) et d’utiliser leurs usagers pour une authentique campagne de « bouche à oreille ».

 

CI : Les réseaux sociaux ont changé la façon dont le client moyen consomme sur internet. En quoi Kupoya se définit-elle dans ce changement et comment peut-elle innover dans ce domaine, quand d’autres entreprises, comme Groupon, apparaissent être dans une impasse ?

RT : Kupoya n’est pas seulement une entreprise qui propose des promotions ou des coupons, nous sommes la première plateforme mobile de campagne publicitaire avec assez de flexibilité pour épouser tout type d’entreprises de toutes tailles. Les solutions de publicités sur les réseaux sociaux sont aujourd’hui trop intrusives, comme les sponsorisations de Facebook qui apparaissent dans le contenu de chacun comme pas naturelles tandis que les publicités de Kupoya viennent de vos amis sur Facebook. Ainsi s’installe une interaction grâce à la relation de confiance émanant de celle-ci.

Kupoya offre également d’autres produits comme des sites totalement adaptés aux mobiles, une campagne de génération de pistes, un system « RSVP », une campagne de loterie avec l’intégration de réseaux sociaux et  de sondages.

Le problème auquel a fait face Groupon est qu’elle facturait les remises des marques mais également une partie des recettes de ses clients. Kupoya laisse le contrôle total aux marques en leur permettant de choisir combien de promotions elles veulent offrir, pour combien de temps, ce qu’elles veulent offrir, et bien sûr, contrôler la campagne en temps réel. Kupoya est une plateforme indépendante, elle ne dépend pas d’un service externe pour opérer.

 

CI : Quelles sont les clés du succès dans le marché d’internet aujourd’hui ?

RT : Cibler. Ajouter de la valeur réelle aux usagers, et ni être intrusif ni dérangeant. Kupoya ambitionne  d’atteindre ce but, et nous y croyons vraiment.

 

CI : Quelles sont les prochains challenges pour Kupoya, et comment voyez vous le marché évoluer dans les prochaines années ?

RT : Depuis que la plateforme est prête et qu’elle a été conçue pour prendre en charge d’énormes campagnes (environ 100.000 promotions) simultanément, nous sommes prêts pour les marques. Avec elle, nous pouvons apprendre ce qui fonctionne le mieux et qu’elles sont les nouvelles fonctionnalités qui leurs permettront de garder une publicité honnête, utile et pertinente en ligne. Nous sommes prêts. Et vous ?

 

 

Pour aller plus loin: cliquez ici.