La Banque Fédérale Mutualiste, l’offre bancaire des employés de la fonction publique française

39
Les personnels de la fonction publique peuvent disposer d’une offre bancaire complète adaptée à leurs spécificités et à leurs besoins.

 

Banque Fédérale Mutualiste_mars08

La Banque Fédérale Mutualiste (BFM), qui a été créée en 1986 à l’initiative de la Mutualité fonction publique (MFP), réunit 29 mutuelles de fonctionnaires, ce qui la place résolument dans le monde de l’économie sociale. À la BFM, l’individu est au premier plan : les situations des clients en difficulté passagère sont examinées de façon spécifique et les produits comportent tous une facette solidaire. L’organisation même de la BFM est d’ailleurs au service de la compétitivité de l’offre : c’est une banque sans agences et donc, aux frais commerciaux réduits, mais qui diffuse ses produits dans tout l’Hexagone à travers un partenariat avec le réseau d’agences de la Société générale. Ainsi, dans chacune des 2 200 agences de cette dernière, un conseiller BFM est spécialement dédié aux agents de la fonction publique. « Trois éléments sont constitutifs de notre identité : la filiation directe avec des mutuelles santé de fonctionnaires, le partenariat avec un grand réseau bancaire accessible partout en France, et des standards de rentabilité moindres que ceux des banques “classiques” qui nous permettent de restituer une partie importante de notre valeur ajoutée à nos clients », commente Pierre-Emmanuel Valentin, directeur général délégué de la BFM. En ouvrant un compte colabellisé Société générale/BFM, les fonctionnaires ont donc accès à un ensemble d’avantages exclusifs.

Côté épargne, le livret BFM Avenir leur permet de constituer un capital en toute sérénité, à des conditions attractives : son taux de rémunération annuel est de 3,55 % depuis le 1er mars et les montants que l’on peut y déposer sont non plafonnés. Particularité de ce produit d’épargne : grâce aux intérêts acquis, le client peut accéder à un prêt personnel à taux privilégié sur 12 à 48 mois (il obtient des droits à prêt à hauteur de vingt fois les intérêts acquis). De quoi financer un achat (une voiture, une cuisine, un équipement, etc.) ou préparer l’avenir (études des enfants, réalisation de travaux, etc.). Et, solidarité oblige, ces droits à prêt sont transférables aux enfants ou aux petits-enfants, même s’ils ne sont pas clients de la BFM. Autres produits phares de la gamme BFM : des prêts personnels à conditions préférentielles pour financer toutes les dépenses hors acquisition immobilière.

La BFM pratique en effet des marges réduites et réinvestit chaque année ses bénéfices : grâce à cette politique mutualiste, elle est ainsi en mesure de proposer des prêts à des taux préférentiels et sans frais de dossier. Pierre-Emmanuel Valentin : « Nous sommes offensifs sur les taux : de 4,10 %* sur 12 mois à 7,35 % sur 96 mois, car nous allons effectivement jusqu’à 8 ans de durée de remboursement pour faciliter l’accès au crédit aux petits revenus. En outre, le taux d’assurance emprunteurs proposé est parmi les plus bas du marché. Il a été spécialement négocié par la BFM auprès de CNP Assurances pour les salariés de la fonction publique » La BFM est également présente sur le marché du rachat de crédit avec des produits sans garantie et sur une durée de remboursement allant, là-aussi, jusqu’à 8 ans. Les prêts immobiliers, souscrits auprès de la Société générale, sont eux aussi proposés aux meilleures conditions et les adhérents d’une trentaine de mutuelles de la fonction publique peuvent bénéficier d’une caution gratuite, ce qui leur évite les frais d’hypothèque, et d’une assurance à taux très compétitif. La BFM propose également des services liés à la mobilité : un numéro de compte acquis pour toujours dans toutes les agences Société générale, même si l’on est muté régulièrement. Ce qui permet d’éviter de nombreuses formalités administratives.

Le prêt immobilier contracté auprès de la BFM peut également être facilement transféré sur un nouveau logement si l’on doit revendre avant l’échéance du prêt. Enfin, les jeunes fonctionnaires sont aidés pour démarrer dans la vie. À la BFM, les moins de 35 ans bénéficient d’une offre spécifique, BFM Énergie, assortie de conditions préférentielles parmi lesquelles des taux inférieurs d’un point sur les prêts personnels et un accès à un produit de financement du dépôt de garantie, s’ils louent un logement, à un taux attractif de 2 %*. La BFM peut également se porter caution auprès du propriétaire à travers une garantie de loyers impayés. Une gamme qui va encore s’enrichir. « Nous avons dans nos cartons d’autres projets pour renforcer la signature mutualiste de notre gamme. Nous lancerons ainsi dans l’année un produit de placement de partage : une partie des gains obtenus par le client sera reversée à la Fondation pour l’avenir, qui soutient la recherche médicale appliquée. Nous travaillons également à compléter notre assurance emprunteur par l’accès à une plate-forme de services à la personne en cas de sinistre », conclut Pierre-Emmanuel Valentin.

*TEG hors assurance, février 2008