La Chambre de commerce et d’industrie d’Abuja (CCIA), en collaboration avec la Shelter Aid Organisation (SAO), organise l’Abuja Investment Expo 2018, conçue pour faire face au déficit aigu de logements des résidents du Territoire de la capitale fédérale, Abuja, et du Nigeria en général.

Lors d’une conférence de presse à Abuja, Johnson Anene, vice-président en charge du commerce de la CCIA, a déclaré que l’Expo a été organisée pour «contribuer à la réalisation de l’effort d’investissement du gouvernement fédéral pour stimuler les activités commerciales et accélérer le développement économique du pays».

Johnson Anene a expliqué que l’événement de trois jours, prévu du 24 au 26 juillet, réunirait des investisseurs étrangers et locaux afin de trouver des moyens d’assurer un logement de qualité et abordable pour les résidents d’Abuja, ainsi que de régler la question lancinante de l’accès à la terre et de l’enregistrement des titres fonciers.

«Nous voulons utiliser l’Expo pour le défi du logement à Abuja»

Johnson Anene déclare ainsi : «Nous connaissons l’importance du logement et nous avons un grave déficit de logements au Nigeria. Nous voulons donc utiliser cette exposition pour relever ce défi. L’Expo a pour but d’injecter des logements abordables et de qualité pour la population. […] Nous voulons l’utiliser pour prospecter pour la production locale de matériaux de construction, ce qui contribuera certainement à réduire le coût des maisons. Nous allons l’utiliser pour remédier à la difficulté d’accès à la terre et à l’enregistrement des titres fonciers. Nous aborderons la question du financement hypothécaire et du financement de la construction.»

Il a souligné que l’Expo offrirait aux parties prenantes critiques, ainsi qu’aux hauts fonctionnaires et aux décideurs politiques, l’occasion de discuter des possibilités d’encourager la production locale de matériaux de construction afin d’assurer l’abordabilité des maisons dans le pays.

Johnson Anene a noté que les investisseurs étrangers et plusieurs entreprises de Turquie, d’Inde, de Chine, de Cuba, d’Ukraine, du Ghana, entre autres, ont manifesté un vif intérêt à participer à l’événement, ajoutant que 120 exposants et plus de 3 500 participants seraient présents à l’Expo.

L’Expo avec le thème «Aménagement du territoire : un catalyseur pour le progrès économique», consoliderait les gains des éditions précédentes de l’Expo, tout en repoussant les frontières de l’investissement, du développement des affaires et de l’avancement économique du pays.