La CCI du Cantal prévoit un solde budgétaire déficitaire en 2015

15

La CCI Auvergne attribue 140 313 euros de moins pour le Cantal en 2015. Sans compter le prélèvement exceptionnel de 980 000 euros opéré par l’Etat dans le cadre du projet de Loi de finances. La CCI du Cantal prévoit ainsi pour 2015 un solde budgétaire déficitaire, que les élus ont tout de même été adopté à l’unanimité. Le président Bernard Bouniol dénonce cependant  « un mauvais remake de Robin des Bois, où on prend aux pauvres pour donner aux riches ».

La CCI du Cantal voit ses recettes fiscales chuter de 24 % en trois ans, ses subventions de 56 % et cela est dû en partie à la baisse prévisionnelle de la taxe d’apprentissage (80 000 euros en moins).

Le solde budgétaire 2015 sera déficitaire de 1 392 273 euros. Et Claude Lemond, trésorier de la CCI du Cantal, de conclure avec désarroi : « La CCI du cantal a besoin de 1,9 millions d’euros pour vivre. En deça, je ne sais plus quoi faire ».

 

commerce international, actu-cci.com