La CCI Seine-Mer-Normandie rebaptisée

10

L’idée n’est pas nouvelle puisqu’elle a été validée depuis le mois de juin dernier, mais c’est en bureau que la nouvelle mandature, emmenée par son président, Vincent Laudat, a officialisé son changement de nom. La raison est simple selon le président : « Affirmer la prévalence de Rouen en tant que métropole de la région Normandie et sa capitale historique », mais aussi assurer une meilleure lecture du nom CCI Seine-Mer-Normandie qui n’était pas facilement localisable géographiquement.

De plus, la capitalisation du nom « Métropole », au sens de la réforme territoriale, permet aux acteurs économiques du territoire de mieux valoriser notre région, Rouen étant la seule ville de Normandie à figurer sur la liste des 15 métropoles françaises.

Rouen, cœur dynamique de la région

« Nous souhaitons positionner notre CCI territoriale comme une CCI métropolitaine, dynamique, et qui rayonne en proximité sur l’ensemble de son territoire, Rouen, Dieppe, Elbeuf, Pays de Caux, Pays de Bray… », a ainsi expliqué Vincent Laudat.

« L’utilisation du nom CCI Rouen Métropole favorisera également le rapprochement avec les établissements publics de coopération intercommunale (Métropole Rouen Normandie, Conseil régional de Normandie) auprès desquels il est important de peser pour conduire ensemble un projet de développement économique du territoire afin d’en améliorer la compétitivité et la cohésion ».

Un nouveau nom, un nouveau lieu

Le changement de l’appellation précède de peu le changement de localisation. En effet après la vente des locaux de la CCI de Dieppe, c’est le bâtiment historique de la CCI de Rouen, le palais des consuls, qui a trouvé à son tour un acquéreur, vendu 9,3 millions d’euros à un groupe de promotion immobilière qui souhaite en faire un hôtel et des appartements. Cette vente avait été lancée il y a deux ans et une dizaine de candidats avait signalé leur intérêt pour cet énorme bâtiment posé sur les quais de Seine,  avec ses 10 000 m² de bureaux, tout proches du centre historique de la ville aux cent clochers.

C’est le dossier porté par Cap Horn Promotion qui a été retenu par les élus de la CCI. Quant aux bureaux de la CCI Rouen Métropole ils migrent vers le quartier Luciline, dans les immeubles Vauban A et B, acquis pour 19 millions d’euros, pour une installation prévue en juillet 2018.

« Nous accueillons 18 000 porteurs de projet par an », rappelle la CCI. « Nos locaux actuels étaient à la fois dépassés en termes d’environnement et mal adaptés, avec de grands salons. Sur les 10 000 m², nous ne nous servions réellement que de 6 000 m². Nous aurons de meilleurs locaux, avec des plateaux de 450 m², dans le quartier Luciline » affirme Vincent Laudat.

Les bureaux de la CCI occuperont la Tour A, dans laquelle seront rapatriés les 200 salariés qui passent leurs derniers mois dans le palais des consuls. Quant à la Tour B, de plus petite superficie, elle deviendra la Maison de l’entrepreneur, autre projet important de la CCI Rouen Métropole, un centre d’accueil où tous les services dédiés au développement économique ont pour objectif d’être réunis au même endroit afin d’accompagner le plus efficacement possible les chefs d’entreprise dans leur création, reprise et recherche business.

commerce international, actu-cci.com.