L’Ascame pour un maintien de la Grèce dans la zone euro

7

Selon Mohamed Choucair, Président de l’Ascame, « le Grexit serait un coup important non seulement pour la Grèce, mais aussi pour son impact qui entraînerait d’énormes dégâts pour le reste de l’Europe et les pays méditerranéens. Le succès de la Grèce, est aussi pour l’Europe, la Méditerranée et l’économie mondiale. À l’Ascame, nous croyons que la Grèce doit rester dans la zone Euro. Il est impératif d’analyser de manière substantielle l’impact du poids de la dette. La Grèce doit prouver sa volonté de reconstruire l’Etat et sa capacité à avoir une économie durable, en entreprenant les réformes nécessaires.

Afin d’améliorer la croissance et la création d’emplois en Grèce, il faut mobiliser l’Union Européenne et les organisations internationales, pour financer des activités économiques et d’investissement, principalement pour les PME. »
L’Ascame regroupe les chambres de commerce et d’industrie de vingt trois pays méditerranéens.

 

commerce international, actu-cci.com