Le conseil juridique aux entreprises germanophones et italophones, un choix judicieux

71

droit_avril10

Lorsqu’une entreprise anglo-saxonne cherche à s’implanter en France et se met en quête d’un cabinet d’avocats pour l’accompagner, elle n’a que l’embarras du choix. Le marché français est en effet saturé d’experts ayant une culture juridique américaine ou britannique. Pour les entreprises issues d’autres pays, en revanche, le choix est plus limité.

 

Fondé par Wolfgang Wenner il y a près d’un demi-siècle, Wenner est un cabinet spécialisé dans le conseil juridique aux entreprises germanophones et italophones désireuses de s’implanter et/ou de se développer en France. Au début des années 1960, la démarche était sans précédent : Wolfgang Wenner fut le premier avocat allemand à s’implanter à Paris.

 

Après Paris et Berlin, Wenner s’est implanté à Milan il y a six ans pour développer son activité de conseil juridique aux entreprises italiennes (principalement du Nord) désireuses de s’implanter en France. « Notre activité consiste à accompagner totalement les clients étrangers en France dans le cadre du développement de leur activité », explique Jean-François Davené, 39 ans, avocat à la cour et associé chez Wenner depuis 2002. « Nous les aidons à créer des structures ou à racheter des structures existantes ; nous établissons les conditions générales de vente, rédigeons les contrats de fourniture, de partenariat, de distribution, assurons le suivi en droit des sociétés, assistons ces entreprises en droit du travail… »

 

Wenner couvre ainsi toute la vie économique de l’entreprise : droit des sociétés, droit du travail, droit commercial, propriété intellectuelle et industrielle, droit de la construction, droit immobilier, droit de l’énergie, droit de l’environnement… Grâce à son expérience, Wenner peut compter sur une clientèle très fidèle constituée de quelques grands groupes, mais surtout d’une centaine de PME-PMI (d’origine germanique en majorité) implantées sur tout le territoire français.

 

Ces clients appartiennent à des secteurs d’activité très diversifiés : industrie, services, automobile, luxe, distribution… « Concrètement, chaque dossier d’entreprise est traité par un collaborateur du cabinet Wenner tout en restant sous la surveillance d’un associé », résume Jean-François Davené. « Nous sommes parvenus à marquer notre différence par rapport aux 6 ou 7 autres cabinets germanophones de Paris grâce à la présence particulièrement importante de confrères étrangers dans nos rangs : le cabinet est composé à plus de 50 % de non Français et cela permet de porter un regard fin sur chaque dossier traité. »

 

Grosso modo, Wenner fonctionne donc comme le service juridique externe de filiales françaises de sociétés étrangères. Inversement, pour les entreprises françaises désireuses de s’implanter à l’étranger, Wenner a signé de nombreux partenariats avec d’autres cabinets d’avocats en Allemagne, Irlande, Suisse, Belgique, Angleterre et Chine.

 

Plutôt discret dans sa communication, Wenner n’aspire pas moins à un fort développement de son activité : pour 2010, le cabinet prévoit de renforcer sa présence en Italie via une présence directe et/ou des signatures de partenariats avec des confrères transalpins. « Nous sommes sur une activité de niche », rappelle Jean-François Davené.

 

« C’est pourquoi nous essayons de faire du sur-mesure : grâce à notre taille moyenne, il nous est possible de traiter chaque dossier avec un soin particulier tout en maintenant des tarifs généralement inférieurs à ceux des grandes structures du marché. Notre taille aide aussi à éviter la dilution de compétences, par exemple lors des audits. »

 

Plus d’informations sur www.wenner.eu

 

Chiffres clefs
Fondé en 1963
Présence dans 3 pays européens
Partenariats dans 6 pays
15 avocats
Chiffre d’affaires en 2009 : 4 millions d’euros environ
Source: ESI Source : Wenner – mars 2010