Le groupe français Réside Études vise l’international sur ses résidences haut de gamme

9
W1siziisijiwmtivmdcvmtivmtbfmtrfmdzfodc0x2zpbguixsxbinailcj0ahvtyiisiji3mhgxmdawpijdxq
©Réside Études
Zoom sur ce groupe, qui propose un large éventail de résidences hôtelières en milieu urbain.

« Plus qu’une alternative à l’hôtellerie, les résidences hôtelières forment aujourd’hui un produit à part entière de plus en plus convoité par les entreprises », décrit Luc Mazoué, directeur des ventes de Réside Études. Ce groupe propose à des clients – professionnels en déplacement ou touristes – de retrouver une situation d’habitation proche dans l’esprit de leur logement habituel afin de leur offrir la possibilité de rester libres et indépendants. Ils disposent ainsi d’une cuisine, d’une salle de bain, d’un salon, d’une chambre à coucher, ces différents espaces étant plus ou moins cloisonnés en fonction de la taille de l’appartement mis à disposition. « Notre idée est de recréer un contexte d’habitation classique, auquel s’ajoutent des services hôteliers. La clientèle Affaires représente 80 % de nos réservations. Une grande partie d’entre elle aime pouvoir se retrouver au calme le soir, profiter d’une kitchenette, dîner dans l’appartement tout en terminant un rapport d’activité ou en regardant la télévision. Cette liberté de choisir son mode de fonctionnement séduit de plus en plus », constate Myriam Santoso, directrice marketing du groupe.

 

Sous l’effet de la demande croissante, le groupe Réside Études a imaginé différentes formules pour répondre aux besoins des entreprises. L’offre comprend des appartements de type studio, avec tous les espaces nécessaires pour la vie quotidienne, ainsi que des logements de type 2-pièces bénéficiant d’une chambre à coucher à part entière. Il existe aussi des appartements de trois et quatre pièces, prévus pour les clients qui se déplacent en famille et qui ont besoin d’espaces plus vastes. « Dans ce cas, il s’agit souvent d’expatriés de retour en France ou de personnes en mobilité géographique qui profitent de notre offre en attendant de trouver un logement plus personnel », explique Laurent Noiriel, directeur général adjoint du groupe. Depuis une vingtaine d’année, Réside Études ne cesse d’élargir son offre. « Nous avons plusieurs domaines d’activité. Notre métier d’origine est la réalisation d’opérations de promotion et la construction d’immeubles pour en assurer la gestion dans un deuxième temps.

 

Nous avons d’abord créé des résidences destinées à accueillir des étudiants. Nous intervenons alors sur toute la gestion que demandent ces projets, c’est-à-dire la promotion de la résidence, la qualité des services et le bon fonctionnement de l’immeuble », précise-t-il. Les entreprises ont rapidement représenté une part grandissante de la clientèle. Bon nombre d’entre elles sont régulièrement à la recherche de solutions d’hébergements de courte durée pour des missions de remplacement, de formation, d’intégration de nouveaux salariés ou d’expatriés. Réside Études a ainsi progressivement adapté son offre. Le groupe ne se destine pas à concurrencer l’hôtellerie, car il conçoit et gère des établissements prévus pour de moyens et longs séjours. Une autre activité du groupe est la construction de maisons, généralement dans des lotissements, qui sont ensuite mises en vente. Depuis quelques années, le groupe Réside Études est également positionné sur la création de maisons de retraite non médicalisées. « Là encore, les résidents disposent d’un véritable appartement qui leur permet d’être autonomes s’ils le souhaitent.

 

Dans la plupart des maisons de retraite, les personnes regrettent souvent de ne pas avoir leur chez soi « , précise Myriam Santoso. Pour financer ses projets, en plus de l’utilisation de fonds propres ou extérieurs, le groupe propose à des particuliers de profiter de solutions de défiscalisation, comme la loi Censi-Bouvard qui offre d’importantes réductions fiscales en contrepartie d’investissements immobiliers. L’offre hôtelière est composée de trois marques. Séjours et Affaires regroupe des résidences classées 2-étoiles ou assimilées à cette classification. Il existe 43 appart’hôtels de ce type dans toute la France. Les établissements Residhome sont positionnés sur l’offre des 3 et 4-étoiles. Les appartements sont plus grands avec davantage de services. On compte actuellement 20 résidences de cette gamme réparties principalement dans les grandes métropoles nationales comme Nantes, Paris, ou Metz.

 

La clientèle est généralement constituée de cadres ou consultants en mission pour quelques jours. Enfin, la marque RelaiSpa, qui bénéficie d’un classement 4 et 5-étoiles, propose des hébergements de grande taille avec un niveau de qualité très exigeant. RelaiSpa offre des espaces communs très vastes, la possibilité d’utiliser des salles de réunion privatives, des espaces de 300 à 400 mètres carrés pour des séminaires, des salles de conférences, mais aussi un spa et un restaurant. Le client peut profiter de son indépendance, acheter des préparations culinaires et se restaurer dans son appartement. Mais la présence du restaurant reste importante dans ce concept, car elle laisse le choix au client et permet par ailleurs l’organisation sur place de déjeuners ou dîners d’affaires. « Nous mettons aussi à disposition un mini-market, une navette et d’autres services, l’ensemble s’inscrivant dans une ambiance feutrée et confortable.

 

Les clients des RelaiSpa sont souvent des grandes entreprises désireuses d’offrir un maximum de commodités et de liberté à un collaborateur ou un client en visite », décrit Laurent Noiriel. Il existe deux RelaiSpa en Ile-de-France, dont le plus récent, à Roissy, a ouvert ses portes en avril 2011. C’est la première résidence hôtelière urbaine en France à avoir obtenu un classement 5-étoiles. Le spa revêt une importance particulière. « Il existe une demande de plus en plus forte de la part des hommes d’affaires sur ce plan. Ils veulent avoir la possibilité de faire du sport, de se détendre dans un cadre raffiné, de prendre soin de leur corps sans avoir à quitter les lieux. Le fait de disposer d’un spa représente un atout supplémentaire dans ce type d’établissement », remarque Laurent Noiriel. Outre les services classiques comme la piscine ou le sauna, RelaiSpa complète son offre par des soins personnalisés comme des massages, de la phytothérapie ou des bains d’algues. Début 2012, les clients pourront bénéficier de toutes ces infrastructures dédiées au bien-être dans le nouvel établissement haut de gamme de Roissy.

 

L’un des atouts du groupe Réside Études est de pouvoir varier les propositions de résidences hôtelières en fonction des besoins exprimés. « Entre un chef d’entreprise qui a des souhaits spécifiques lorsqu’il accueille un collaborateur ou un investisseur étranger et une société qui cherche à héberger un stagiaire pour une courte durée, les attentes ne sont pas les mêmes. En fonction des situations, nous orientons le client vers la gamme de résidence la plus adaptée », résume Luc Mazoué. Plusieurs nouvelles résidences vont voir le jour prochainement, à Issy-les-Moulineaux, Marseille, Valenciennes… Le groupe s’efforce d’étudier au mieux les dynamiques des villes françaises et des entreprises environnantes de façon à dénicher les lieux dans lesquels il existe un réel besoin en matière de résidence hôtelière. « À plus long terme, notre but est également de nous implanter dans des pays étrangers, notamment sur le segment des résidences hôtelières haut de gamme, dont la clientèle est très internationale. Le RelaiSpa de Roissy est occupé à 70 % par des clients étrangers. Lors de leurs voyages dans différents États, ces derniers seront souvent intéressés par le fait de retrouver une même offre avec les mêmes garanties afin d’être certain de pouvoir conserver leurs habitudes », conclut Laurent Noiriel.