Le réseau Efféa poursuit sa croissance

20
Efféa, le spécialiste de l’amincissement durable met les bouchées double. L’enseigne prévoit 100 points de vente sur le territoire français d’ici à 2010 et démarre un développement international. Le tout en restant fidèle aux valeurs qui ont fait son succès : équilibre et partage.

Efféa_juil08

Dix ans après sa création, le réseau Efféa compte 65 points de vente en France qui seront rejoints bientôt par 10 nouveaux magasins. En 2007, le chiffre d’affaires consolidé du réseau a atteint 8,7 millions d’euros. Ce succès n’a rien d’étonnant pour qui connaît Christian Machefert, fondateur et PDG de la franchise. Pour lui, le commerce n’est pas l’occasion de faire un bon coup financier, mais un rêve d’enfance. Si l’enfant a, bien sûr, grandi, il n’a rien perdu de son envie ni de sa passion. Sa volonté de développer une entreprise pérenne s’appuie sur son expérience de commerçant, indépendant ou franchisé. A moins de 50 ans, il a déjà passé près de 25 ans dans ce secteur. Sportif — il a géré des salles de fitness —, il a fait le pari du coaching pour les candidats à l’amincissement. « Nous proposons à nos clients de vivre avant tout une expérience. Nous les soutenons et les accompagnons afin qu’ils obtiennent des résultats », explique le fondateur. Dans un centre Efféa, la cliente trouve des produits, reçoit des soins et toute une gamme de services (voir encadré).

 

Avoir une bonne idée de commerce ne suffit pourtant pas au succès d’une franchise. Il faut aussi maîtriser tout un ensemble de compétences que Christian Machefert a réuni : « Le développement, l’animation et la formation du réseau, la logistique, le marketing, l’administratif et le magasin pilote », explique-t-il. C’est la réunion de ces forces qui fait la satisfaction des consommateurs finaux et des franchisés. Côté marketing, par exemple, Efféa réalise chaque année plusieurs campagnes de communication et mène d’autres actions de marketing direct afin de développer le chiffre d’affaires des magasins. L’entreprise a aussi investi pour construire une véritable marque. Ainsi, elle commercialise sous son propre nom des produits qui assurent une part substantielle du chiffre d’affaires et de la marge nette des magasins. Après les protéines « Efféa’Slim », de nouvelles gammes vont être lancées prochainement : compléments alimentaires et cosmétiques… L’ensemble de ces produits est aussi commercialisé depuis peu sur le Net. L’entreprise y développe une présence remarquée. Depuis le site de l’entreprise, l’internaute est redirigé vers le site du magasin le plus proche de son domicile.Tout en poursuivant son développement en France et sur le web, Efféa veut maintenant franchir les frontières et recherche pour cela des franchisés « Master » qui sauront implanter avec succès le concept dans leur pays. Si l’on s’en tient aux résultats enregistrés, les candidats devraient être nombreux, puisque grâce à son savoir faire, l’entreprise affiche en France un chiffre d’affaires en forte croissance et une bonne rentabilité grâce à un modèle économique éprouvée, le tout dans un contexte où la consommation n’est pas au beau fixe. Pour être retenu, les candidats devront aussi partager les valeurs de partage et d’équilibre chères à Christian Machefert.

 

Celles sur lesquelles il ne transige pas. On ne vend pas ses rêves d’enfant. Embarquement pour le bien-êtreMincir n’est pas qu’une question de calories. Place avant tout au plaisir et au « lâcher-prise ». Telle a été la conviction de l’équipe réunie autour de Christian Machefert pour mettre au point les nouveaux centres Efféa. A peine pousée la porte du magasin pilote de Tassin-la-Demie-Lune, s’ouvre un univers propice à la détente. Tons chaleureux et bois sombre pour l’espace accueil et vente. Sur un livre d’or, figurent les témoignages émouvants de clientes ayant trouvé entre ses murs plus qu’une méthode pour perdre du poids. Le long d’un corridor baigné dans la douce lumière de photophores se trouvent les salles de soins – spa, sauna, enveloppement… — élégantes et spacieuses. Ici comme partout ailleurs dans le magasin, une musique douce et des huiles essentielles sont diffusées. Tout invite à la relaxation, à commencer par le sourire du personnel vêtu d’un impeccable costume blanc. La mise au point de ce magasin new look a pris près de 18 mois. Pas étonnant qu’on s’y sente si bien : tout y a été mûrement réfléchi pour le confort et la détente: un voyage au coin de la rue !