Les professions libérales à l’honneur en Haute Normandie

31
Pl%20ok
La nouvelle Maison des Professions Libérales de Haute-Normandie ouvrira ses portes le 27 novembre à Rouen et apportera ses conseils et son soutien à tous les professionnels libéraux de la région.

 

Chaque jour, ce sont plus de 5 millions de personnes qui ont recours aux services des professions libérales. Elles représentent 27% des entreprises françaises, soit près de 870 000entreprises libérales employant 2,3 millions de personnes.


Les professions libérales sont regoupées en quatre secteurs, l’un regroupant les professions non réglementées, et les autres autres couvrant les professions réglementées: professions de la santé, professions juridiques et professions des techniques du chiffre.

Selon l’INSEE, la région Haute-Normandie (Seine-Maritime et Eure) comptabilise actuellement un peu plus de 24.000 entreprises libérales (22,5% des entreprises) pour 45.000 actifs (6,5% des emplois de la région). 
En termes économiques, les entreprises de profession libérale de la région représentent 7% du chiffre d’affaires mais presque le double (13%) de la valeur ajoutée.

Pourquoi une Maison des Professions Libérales en Haute-Normandie ?

Avec un nombre d’entreprises libérales en constante augmentation, tout comme leurs effectifs et leur production au même titre que la diversité des métiers, des formes et conditions d’exercice, la flexibilité des catégories, l’apparition des nouveaux métiers notamment dans les services à la personne, la modernisation des métiers traditionnels… autant d’approches qui caractérisent les professions libérales et souligne la nécessité d’une définition globale et d’un toit commun au sein de la région. 

« Les chevaux de bataille sont nombreux depuis l’accompagnement à l’installation, la résolution des contraintes à l’embauche et des coûts de mise aux normes, de la fiscalité galopante, jusqu’aux menaces sur les réserves de retraite et aux actions à engager pour le maintien d’un tissu rural qui s’écroule. » indique leDr Jean-Claude SoubranePrésident de la nouvelle MPL Normandie.

« En Haute-Normandie, nombre de cabinets d’architectes, d’avocats, d’experts comptables, de commissaires aux comptes, d’assureurs de notaires, de courtiers, emploient jusqu’à 30 ou 50 salariés et interviennent régulièrement dans les opérations nationales et internationales de haut niveau. Ils sont des ambassadeurs actifs de la région. » explique t il.