Logiciel de gestion – La force tranquille

29

Malgré un contexte économique général toujours morose, les entreprises ne pouvaient pas différer indéfiniment leurs investissements. Et l’amélioration de leurs perspectives les a enfin décidées à renouveler leurs systèmes d’informations devenus pour certaines obsolètes.
À tel point qu’Agresso France, le spécialiste du progiciel de gestion intégré (PGI) a dû réagir au plus vite au début de l’été dernier pour satisfaire une demande en très forte croissance. « Nous connaissons depuis quelques mois une période de progression d’activité accélérée. Et il nous a fallu augmenter sérieusement nos ressources pour répondre aux besoins de plus en plus pressants de nos clients », constate Nicolas Hounto, directeur général d’Agresso France. Et ce n’est sans doute qu’un début puisque la filiale française de la société néerlandaise éponyme cotée sur l’Euronex prévoit une croissance de 25 % d’activité pour les deux années à venir.
Agresso entend bien profiter de cette conjoncture pour s’imposer sur le marché des entreprises de services dont elle s’est faite une spécialité. « Notre système, AGRESSO Business World, est particulièrement adapté à ce type d’entreprise ou d’organisation dont l’activité est fondée sur l’homme et sa matière grise et pour qui le facteur temps est une dimension d’analyse incontournable, affirme Nicolas Hounto.

Un développement sur quelques axes clés
Agresso France va donc à l’avenir concentrer ses efforts de développement sur quelques axes clés comme le secteur de l’éducation supérieure avec principalement les écoles d’ingénieurs ou les écoles de commerce ou celui des organismes publics dont le modèle de gestion se rapproche, dans le principe, de celui des entreprises privées comme les centres de recherche, les offices du tourisme ou les chambres de commerce et d’industrie. Enfin, du côté du secteur privé, Agresso a décidé de s’intéresser particulièrement aux sociétés de gestion de fonds, aux caisses régionales des banques coopératives et aux sociétés d’ingénierie, trois secteurs pour qui AGRESSO Business World est particulièrement adapté.
Le système AGRESSO Business World comporte quatre modules importants : gestion financière, gestion de projet, ressources humaines et gestion électronique des achats. Il est en outre équipé de toute une gamme d’outils de restitution de l’information qui dispense ses utilisateurs de devoir s’en procurer ailleurs.
Si la version actuelle dispose déjà d’un bon nombre de fonctionnalités utilisables sur le Web, la nouvelle version d’AGRESSO business World permettra un accès Web à 90 % – à l’exclusion de ses fonctionnalités financières et comptables. « Une révolution fonctionnelle et technologique, précise Nicolas Hounto, dans la mesure où le nouvel AGRESSO Business World généralise un processus de “work flow” à l’ensemble des modules, c’est-à-dire le moyen de modéliser et de contrôler les étapes clés de l’activité de l’entreprise ». La version 5.5 sera présentée en fin d’année et installée en France à partir du début de l’année 2006.