MeesPierson BGL SA – Une gestion patrimoniale complète et globale

40
Avec des origines remontant à 1842, le groupe Fortis est actif en Suisse à travers la Banque MeesPierson BGL SA dédiée à la gestion de patrimoine et la fiduciaire MeesPierson Intertrust, qui met l’accent sur la structuration patrimoniale de ses clients, en particulier s’ils cherchent à s’installer en territoire helvétique.

MeesPierson est la marque dédiée au pôle de structuration juridique et de gestion patrimoniale du groupe Fortis qui compte parmi les vingt premiers établissements financiers en Europe. Une stratégie de choix pour Fortis qui, en acquérant MeesPierson, s’attachait la renommée de la deuxième banque privée la plus ancienne sur le continent européen (derrière Monte Paschi di Siera Banque). Fondée en 1720 en Hollande, MeesPierson bénéficie d’un rayonnement mondial.
En Suisse, les origines des activités de Wealth Management de la Banque remontent à 1842 et, depuis lors, MeesPierson s’est démarqué, par la richesse de son offre, des nombreuses banques privées de la place genevoise. Yves Stein, directeur général de la Banque MeesPierson BGL SA explique : « L’assistance, notamment, en matière de structuration patrimoniale proposée par MeesPierson Intertrust constitue indéniablement une composante forte de notre palette de services de banque privée. De fait, MeesPierson Intertrust compte parmi les leaders mondiaux dans ce domaine. En outre, nous assurons la couverture de tous les besoins de nos clients en matière d’avoirs, mais aussi de financement. Ainsi, nous offrons, par exemple, le financement des investissements immobiliers réalisés par nos clients privés, service que l’on ne trouve pas habituellement dans les banques privées. »
Ainsi, deux entités juridiques distinctes composent l’institution. MeesPierson, d’une part une banque dédiée à la gestion patrimoniale ; d’autre part une société de structuration, appelée MeesPierson Intertrust (la plus importante au monde en nombre de sociétés administrées). « En résumé, reprend Yves Stein, un particulier qui désire s’installer en Suisse trouvera auprès du groupe Fortis toute une panoplie de services, allant du financement immobilier de sa résidence, jusqu’à l’assistance pour optimiser la structuration de son patrimoine, en passant par l’assistance pour obtention d’un forfait fiscal éventuel ».
Présent dans les cantons de Genève, Vaud, Valais, Zurich, Tessin et Zoug, MeesPierson dispose d’une très grande couverture, notamment sur la Suisse francophone. Un avantage certain dans une démarche de changement de domicile fiscal. Car, outre la possibilité du forfait fiscal destiné à des contribuables étrangers désireux d’élire domicile en Suisse, il faut savoir que la Suisse dispose d’une fiscalité avec trois niveaux : confédéral, cantonal et communal.
Aussi, suivant le lieu d’habitation et donc le canton, le nouveau contribuable helvétique rencontrera d’autres types d’imposition, notamment l’impôt sur les successions. « Par exemple à Genève, si le peuple a voté en faveur de la suppression de l’impôt sur les successions en 2004, cette taxe a toutefois été maintenue pour les contribuables bénéficiant de l’impôt forfaitaire. C’est un élément qui est important dans le choix du canton de résidence. Il peut atteindre 6 % de la succession, voire ne pas exister du tout comme dans le canton du Valais », précise Walter Stresemann, directeur général de MeesPierson Intertrust en Suisse. Il en va de même pour les droits de donation, qui varient également en fonction du canton de résidence.
Face à tous ces critères de décision, MeesPierson se fait fort d’accompagner son client dans son processus de choix en étudiant pour lui toutes les incidences – notamment fiscales – des options envisagées. Walter Stresemann poursuit : « MeesPierson Intertrust offre de surcroît des services très appréciés tels que l’aide à la sélection d’une école pour les enfants, des informations relatives aux assurances en Suisse, les formalités pour recruter du personnel de maison, ou encore l’importation d’un véhicule. Autant de questions qui sont importantes dans la vie quotidienne et qui font que notre approche de conseil est nécessairement totalement personnalisée ».

Dans l’intérêt du client
Toutefois et pour revenir sur un aspect plus financier de la délocalisation des personnes physiques en Suisse, « nous insistons avant tout sur la planification qui doit être réalisée en amont d’un changement de domicile, précise le directeur de MeesPierson Intertrust, notamment s’agissant de la structure des actifs du client et de sa situation fiscale de départ : un montage fiscal, légal et transparent est obligatoire. »
En outre, comme la structuration du patrimoine peut prendre différentes tournures selon les objectifs à plus ou moins long terme du client, MeesPierson recommande aux propriétaires d’entreprises, lorsqu’ils s’interrogent sur la vente de leurs affaires, de prendre conseil auprès du réseau bancaire mondial de Fortis. Cela surtout pour les entreprises de taille moyenne qui sont « la spécialité du Groupe ».
MeesPierson offre toutes les solutions qui concourent à la protection optimale des intérêts de la clientèle. En particulier, des formules de : gestion visant à réaliser soit une performance relative (en référence à un benchmark), soit un rendement absolu ; de même que la sélection de gestionnaires tiers (puisque MeesPierson fonctionne en architecture ouverte dans le domaine des fonds de placement).
Enfin, MeesPierson se distingue par rapport aux principales banques privées par son expertise en matière d’investissements immobiliers. « Il est certain que la pierre reste, sur le long terme, un investissement de premier choix. En tant que banque de gestion de patrimoine, nous disposons, grâce à Fortis, du support d’une vaste équipe de spécialistes de l’immobilier international. C’est pourquoi MeesPierson est en mesure de proposer à des investisseurs intéressés par des fonds immobiliers soit les meilleurs fonds commercialisés sur le marché, soit la constitution d’un fonds ad hoc au sein duquel un (ou plusieurs) immeubles, choisis par l’investisseur, fera objet d’une “structuration ”. Notre crédibilité dans cette activité provient de la longue expérience de Fortis qui, en sa qualité d’important investisseur immobilier, notamment via les sociétés d’assurance du groupe, a constitué et valorisé une expertise immobilière à l’échelle internationale », achève Yves Stein.