Manpower Group nous révèle dans son dernier baromètre*, la bonne tendance des perspectives d’emploi au 4ème trimestre 2017 en France. Les employeurs français montrent ainsi leur confiance et des intentions d’embauche positives.

Après avoir atteint leur meilleur niveau depuis 7 ans au premier et au troisième trimestre 2015, les perspectives d’emploi n’avaient cessé de chuter depuis le quatrième trimestre 2015. La confiance des employeurs s’est stabilisée à la mi-2016 et grimpe depuis six trimestres. La prévision nette d’emploi est de +4% pour le quatrième trimestre 2017, soit 2 points de plus qu’au trimestre précédent.

Les Transports et la logistique toujours au plus haut en terme d’emploi

Sur les dix secteurs étudiés, six devraient croitre pour la fin 2017. En particulier dans le secteur des Transports et de la Logistique avec une prévision nette de +7%. Le secteur de l’Agriculture qui était en net recul depuis la mi-2016 progresse de 9% par rapport au 3ème trimestre, et de 15% comparé à 2016. Alain Roumilhac président de Manpower Group France déclare qu’il est intéressant «d’observer le sentiment d’optimisme renouvelé dans un secteur clé comme l’agriculture, qui a connu une année difficile à l’échelle nationale et européenne». Signalons tout de même des mauvais chiffres dans l’Hôtellerie et la Restauration qui devraient chuter de 9% par rapport au troisième trimestre et perdre ainsi 2% par rapport à l’année précédente.

Les chiffres ont des différences notables par taille de sociétés avec : 10% d’augmentations dans les moyennes entreprises, +9% pour les grandes et moyennes entreprises et +2% pour les TPE. Les PME «affichent les prévisions les plus positives depuis le troisième trimestre 2011» avec 9% de hausse.

La progression des emplois devrait être mondiale selon le baromètre

Géographiquement, dans quatre des cinq régions concernées par l’étude, les employeurs ont des intentions d’embauches positives avec +7% pour la région Nord, +4% pour l’Ile-de-France, seule la région Centre-Ouest affiche des prévisions négatives avec un recul de -1%. Alain Roumilhac pense que la progression de la confiance des employeurs signifie «une reprise économique du pays sur le long terme».

Les prévisions de Manpower pour la France rejoignent une tendance mondiale, les employeurs de 42 des 43 pays étudiés par le groupe comptent embaucher au 4ème trimestre 2017. À noter le cas de la Hongrie avec une hausse de 18%, la Roumanie avec 15%, la Grèce avec 15% ou encore la Belgique avec 5% d’augmentation.

*L’étude a eu lieu dans 43 pays et territoires auprès de 59.000 employeurs issus d’entreprises privées et d’organismes publics, dont 1000 employeurs en France du 19 juillet au 1er août 2017.