Portrait d’entreprise: le pari de la production locale et de l’économie d’énergie de l’espagnol FagorBrandt

75
W1siziisijiwmtivmdcvmtivmtbfmtdfmzffnjdfzmlszsjdlfsiccisinrodw1iiiwimjcwedewmda%2bil1d
Sergio Trevino, président de FagorBrandt (D.R.)
Le groupe Fagor affiche son attachement au respect des règles du développement durable.

Fagor Group est la première entreprise du groupe espagnol Mondragon. Fondée en 1956 par le père jésuite José Ma Arizmendiarreta, elle constitue le premier groupe coopératif mondial. Depuis 1991, il dispose de trois domaines d’activité distincts: la finance, l’industrie et la distribution. Il regroupe aujourd’hui 270 entreprises, occupe plus de 80 000 personnes et réalise un chiffre d’affaires de près de 14 milliards d’euros. Il a obtenu de nombreuses certifications, notamment, pour son système qualité ISO 9001, son système de gestion environnementale ISO 14001 et son système de prévention des risques de sécurité et de santé au travail OHSAS 18000. Il a, par ailleurs, été précurseur de l’éco-conception en Espagne et a obtenu le premier certificat attribué par AENOR.

 

Cinquième producteur de gros électroménager européen avec un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros, Fagor Group dispose de 18 usines réparties en France, Espagne, Pologne, Italie, Maroc et Chine, alimentant 130 pays. Quelque 70% de ses 8 260 employés travaillent en Europe occidentale. Au sein du groupe, FagorBrandt a obtenu en mai 2011 la certification « Origine France Garantie », pour les produits fabriqués dans ses quatre usines françaises, ce qui garantit une production réalisée majoritairement en France non seulement pour l’assemblage final, mais aussi pour la fabrication des pièces primaires réalisées par des sous-traitants.

 

FagorBrandt commercialise ses produits en France sous cinq marques. Deux d’entre elles (Fagor et De Dietrich) sont internationales, tandis que Brandt, Sauter et Vedette sont uniquement commercialisées dans l’Hexagone. Par ailleurs, sur le marché français, si les marques Vedette et Sauter sont spécialistes, Fagor, De Dietrich et Brandt sont généralistes. Enfin, FagorBrandt propose une gamme de produits adaptés à tous les besoins et à toutes les bourses, des produits d’entrée de gamme estampillés Fagor aux très haut de gamme proposés par De Dietrich. Cette offre complémentaire permet de s’adapter à tous les profils de consommateurs.

 

En France, FagorBrandt est leader de son secteur avec 15,5% de parts de marché, 775 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2010, 4 millions de produits vendus par an, plus de 32 millions de produits présents dans les foyers français, une notoriété pour l’ensemble des marques, plus de 2 700 collaborateurs et une présence dans plus de 100 pays. Outre ses quatre sites de production, FagorBrandt dispose dans l’Hexagone de deux plate-formes logistiques ultramodernes desservant la France et le reste de l’Europe.

 

Les innovations technologiques développées par le groupe sont appliquées aux différentes marques, quel que soit leur positionnement sur le marché. Un pari gagnant, comme en témoigne par exemple le succès du système de dosage automatique de lessive (Dose-e), qui « représente désormais 50% des ventes de lave-linge Top Brandt sur le haut de gamme », se félicite Sergio Trevino, président de FagorBrandt. L’éco-conception est une autre ligne de conduite pour la société, qui veille à concevoir des produits consommant peu de matières premières et d’énergie et pouvant être recyclés au maximum. Chaque nouveau produit doit offrir un taux de recyclabilité supérieur à l’appareil qu’il remplace. En phase de commercialisation, la firme propose aux consommateurs des produits consommant le minimum d’eau et d’électricité. Les déchets sont collectés et recyclés à toutes les étapes de la production, qu’il s’agisse des matières premières, des déchets issus de la transformation ou des emballages.