Profession : multispécialiste du poste client

29

En France, 40 % des faillites d’entreprise sont la conséquence directe d’un poste clients qui dérape. Dans ces conditions, autant essayer d’optimiser la gestion de ce poste important et de se prémunir efficacement contre les impayés. C’est ce à quoi s’attelle Effico Soreco, l’un des leaders français du recouvrement et de la gestion du poste client dans sa globalité. Spécialiste du recouvrement de créances civiles ou commerciales, cette filiale de Cetelem BNP Paribas connaît une croissance forte, puisque le CA a progressé de plus de 40 % en cinq ans. Et ce n’est pas fini « puisque les grands comptes nous demandent de plus en plus de les accompagner dans leur développement à l’international », précise Patricia Ninin, DG du groupe. Déjà présent en Espagne, au Portugal et au Maroc, le groupe est désormais prêt pour l’extension de ses activités hors de l’Hexagone, où ses méthodes et son savoir-faire ont su faire leurs preuves dans de nombreux secteurs (téléphonie mobile, FAI, logement, transports, santé, énergie, banque, assurance, audiovisuel).

 

Préservation de relations amiables
« Nous avons à la fois la capacité de traiter des volumes importants avec une forte réactivité, mais aussi de nous occuper des transactions plus délicates, nécessitant des ressources en négociation et en expertise juridique », affirme Stéphane Max, directeur commercial. De fait la moitié de l’activité concerne les gros volumes de petites créances. L’autre moitié porte sur les créances de plus gros calibre nécessitant des compétences métiers et des capacités de négociation. Pour cela Effico Soreco dispose notamment d’un centre d’appels ultra performant doté de 50 positions traitant 150 000 appels par mois.

 

De l’édition de factures et de relevés de comptes à leur routage, en passant par toutes les étapes de la chaîne de régularisation de l’impayé (gestion des encaissements, reprise de créances, recouvrement judiciaire), la société dispose des outils logistiques et informatiques les plus adaptés et les plus souples à une gestion de flux importants et à la prise en compte globale de l’impayé dans toutes ses dimensions. Cela n’empêche pas l’entreprise de se montrer particulièrement attentive à la transparence des démarches entreprises pour compte de tiers, à la déontologie et à la préservation de l’image du client. C’est ainsi que la préservation de relations amiables avec les débiteurs – qui sont de potentiels clients pour demain – est privilégiée. La procédure amiable est d’ailleurs la plus économique et 60 % des sommes recouvrées par Effico Soreco le sont au terme d’une négociation amiable avec le débiteur, conclue par le règlement du solde ou la mise en place d’un échéancier de paiement.