Québec – Changement et récompense

40
La Chambre de commerce de Québec a changé de président. Pierre Dolbec, qui succède à Francine Lortie, a pris ses fonctions au mois de juin.

Homme d’affaires chevronné, il est président et chef de la direction de la société Dolbec Y. Logistique International, centre multi-services pour les entreprises qui exportent ou importent : courtage en douane, gestion du commerce, transport… Choisi à l’unanimité, il entend « favoriser le commerce international, faire une place importante à certains outils de développement comme le port, l’aéroport, le centre des congrès et le centre de foire. Ils sont des leviers de développement aux retombées économiques à l’interne et à l’externe. Il faut les soutenir ».
La nouvelle présidence s’accompagne d’une révision de la mission, de la vision, des valeurs et des objectifs de la Chambre de commerce de Québec. En résumé, il s’agit pour elle d’agir « comme leader et partenaire afin d’assurer un développement économique soutenu de la région de Québec, tout en offrant aux gens d’affaires des services favorisant le réseautage, l’amélioration de leurs compétences et l’accès à des occasions d’affaires ». Ce concept de « développement » est très présent dans l’ensemble de la province, dynamique et ambitieuse.

Une ville accueillante
La ville de Québec a entamé il y a quelques années une diversification de ses activités économiques : les secteurs culturel, touristique, des hautes technologies et des technologies de l’information sont les plus porteurs. Le Service de développement économique s’attache d’ailleurs à y faciliter lentre des congrès et le cmme lepuriat, via des programmes d’aide et des services-conseil aux hommes d’affaires.
Quelques jours seulement après l’arrivée de Pierre Dolbec, la Chambre de commerce de Québec a reçu l’un des prix québécois de la citoyenneté, le Prix Maurice-Pollack. Il a récompensé le travail de ses membres en faveur de « l’accès à l’égalité face à l’emploi, l’aménagement de la diversité ethnoculturelle et l’adaptation des services ». Rappelons que depuis 1996, la CCI poursuit un travail de sensibilisation à l’immigration auprès de la population de la région. La structure a notamment mis sur pied le Programme de stages pour jeunes immigrants et le projet Immigration proactive. Ce dernier vise à intégrer une main-d’œuvre qualifiée présélectionnée. Résultat : 300 nouveaux arrivants de moins de 35 ans ont bénéficié d’un stage, dont 55 % ont désormais un emploi.
Ces initiatives s’avèrent indispensables dans une ville qui attire beaucoup d’étrangers. À Québec comme à Montréal, l’immigration est perçue comme une solution pour maintenir la croissance économique et infléchir l’évolution démographique. Sur une population totale d’environ 508 000 personnes, la ville compte 20 000 immigrants, 1800 accueillis annuellement.

Chambre de commerce de Québec
17, rue Saint-LouisCA – Québec, G1R 3Y8
Tél : + 1 (418) 694 2286