Seth Godin: « Les opportunités véhiculées par les réseaux sociaux sont immenses »

62
Seth Godin est un spécialiste du marketing. Dans son dernier ouvrage, Tribus, ce conférencier à succès décrit avec optimisme les réseaux sociaux qui envahissent la Toile et les opportunités qu’ils créent.

Commerce International : Quel est l’objectif de votre ouvrage ?

 

Seth Godin : « Il s’intéresse au pouvoir des nouvelles communautés qui se forment sur Internet. Une étude récente a montré qu’en France, 64 % des internautes ont visité un réseau social en ligne en 2008, soit une hausse de 45 % par rapport à 2007. La pénétration des plates-formes communautaires est plus importante encore à l’étranger (79,8 % pour les internautes anglais, 74,6 % pour les internautes espagnols au cours de la même année). Les Facebook, Twitter et autres MySpace symbolisent un type de lien social que le caractère abstrait des institutions politiques et organisations nationales ou internationales qui structurent notre vie quotidienne a enfoui. Ces plates-formes de communication changent donc notre manière de communiquer et font émerger de nouveaux produits et services. Ce livre permet de mieux comprendre les marchés qui s’ouvrent, et par quels moyens chacun peut en tirer profit. »

 

Ces nouveaux réseaux peuvent-ils encourager l’esprit d’entreprise ?

 

S. G. : « Tout à fait. Ils facilitent les initiatives, le développement d’idées, de produits. Les opportunités véhiculées par ces réseaux sont immenses, mais il est difficile d’en être conscient. Quiconque souhaite se lancer dans un projet, qu’il s’agisse de la création d’un restaurant, d’un groupe musical ou d’une entreprise, peut y trouver des témoignages, des données pratiques, des connaisseurs du domaine en question… Les informations pour soutenir les internautes animés par l’esprit d’initiative sont innombrables. Il faut donc diffuser des messages d’espoir, expliquer en quoi l’existence de ces réseaux est une chance, et montrer à quel point les possibilités d’Internet sont devenues immenses. »

 

Ce nouveau potentiel de la Toile est-il très exploité actuellement ?

 

S. G. : « Pas suffisamment. Il existe un fossé immense entre les personnes qui souhaiteraient agir en faveur d’une cause, défendre une idée ou un projet personnel, et celles qui franchissent concrètement le pas en assumant leur choix. La peur d’échouer et les craintes relatives à Internet sont encore un frein important. Mais cette situation change. Pour de nombreux internautes, les sites communautaires sont déjà devenus un véritable tremplin pour l’innovation et l’initiative. »

 

Tribus
De Seth Godin
Éditions Diateino (août 2009), 250 pages, 16 €