Zoom sur la société de portage salarial Altorem Group

27

Altorem Group_oct07

Les métiers du conseil et de la formation sont des métiers passionnants, mais difficiles. Le plus souvent, les difficultés rencontrées ne sont pas d’ordre technique – car les consultants sont des professionnels ­expérimentés qui maîtrisent les concepts et les techniques de leur domaine de spécialité –, mais plutôt d’ordre ­commercial, relationnel et/ou comportemental. Fort de ce constat et de sa propre expérience de consultant et de chef d’entreprise, Michel At a développé un concept de portage salarial élargi qu’il appelle la « coentreprise ». « Je pense que le portage salarial ne se réduit pas à l’édition de factures et de bulletins de paie. Nous sommes dans le même bateau que nos consultants, nous avançons en partenariat. Pour apporter à ceux qui souhaitent travailler de façon autonome et/ou dans une logique « entrepreneuriale », nous mettons tout en œuvre : la structure, l’assistance et l’environnement indispensables à la réussite de leurs projets », explique-t-il. Altorem Group se positionne donc comme un spécialiste des métiers du conseil et de la formation, apportant aux consultants un accompagnement personnalisé et des formations spécifiques au métier de consultant, pour leur permettre de bien se positionner dans leur nouveau métier et d’optimiser leurs chances de réussite.

 

À chacun son rôle
Dans le concept de coentreprise développé par Altorem Group, le partage des rôles est clairement défini. Le consultant s’occupe de la relation avec ses clients, réalise ses interventions, bénéficie d’une rémunération sécurisée liée à son chiffre d’affaires et assure un reporting régulier de son activité. Altorem Group lui apporte une logistique ­organisa­tionnelle, administrative, comptable, financière, fiscale, la prise en charge de la responsabilité civile professionnelle et du risque d’employeur, le paiement d’un salaire ­minimum garanti, le remboursement des frais au mois par mois et l’application stricte de principes d’éthique, ainsi que des modules de formation conçus sur-mesure pour ceux qui démarrent une activité de consultant. « Après un certain nombre de missions, les consultants éprouvent souvent le besoin de faire une pause, un point pour prendre du recul et mieux se positionner sur leur ­marché. Nous leur proposons alors trois modules : le ­premier consiste en un balayage de leur profil personnel et de leurs atouts, le deuxième est consacré au bon ­posi­tionnement de leur expertise et à la structuration de leur démarche commerciale et de leur communication, enfin le troisième est une mise en situation de présentation d’un projet d’intervention face à un client. Cette dernière ­formation a pour objectif de donner aux participants la méthode ou le processus de cette préparation en prenant en compte le positionnement personnel du consultant et l’observation du client », précise Michel At.

 

Altorem Group, c’est aujourd’hui quelque 170 consultants susceptibles de réaliser des missions en France comme à l’étranger. Un vivier qui réunit des compétences très larges : management, stratégie, développement ­commercial, ressources humaines (recrutement, ­coaching, formation, développement personnel, reclassement, etc.), organisation de production, informatique et nouvelles technologies, qualité, communication, etc. « Tous les consultants d’Altorem Group sont des seniors dans leur métier, c’est-à-dire qu’ils disposent d’une expertise technique éprouvée dans leur champ de compétences. Nous les sélectionnons sur la qualité et la cohérence de leur projet professionnel », indique Michel At. Chaque consultant optant pour le concept de ­coentreprise proposé par Altorem Group doit en effet formaliser son projet au départ. « Il s’agit tout simplement de répondre aux trois questions fondamentales : qu’ai-je à vendre, à qui, comment ? Nous aidons les consultants à formuler des réponses cohérentes à ces trois questions… mais nous ne nous engageons pas si le projet ne nous ­apparaît pas suffisamment structuré. ». Car même s’il offre un cadre de travail sécurisé, le portage salarial exige autonomie, professionnalisme et vision.